"Grandiose", "mythique", "atypique": ce que les champions du Tour de France disent de la Planche des Belles Filles

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jérémy Chevreuil
Julian Alaphilippe (en jaune), poursuivi par Thibaut Pinot dans La Planche des Belles Filles le 11 juillet 2019
Julian Alaphilippe (en jaune), poursuivi par Thibaut Pinot dans La Planche des Belles Filles le 11 juillet 2019 © Marco Bertorello - AFP

Pour la sixième fois en dix ans, la Planche des Belles Filles sera sur le parcours du Tour de France. Lors de la présentation du tracé de l'édition 2022 à Paris, nous avons demandé aux coureurs ce qu'ils pensaient du col haut-saônois, qui s'est déjà fait une place dans l'histoire du Tour.

Aucune ville, aucun col, aucune station ne peut se prévaloir d'être aussi souvent ville-étape depuis 10 ans, à l'exception, bien sûr, de Paris.

La Planche des Belles Filles, dans sa version "Super-Planche" (7 km à 8,7%, dont un passage non goudronné à 24% dans le final), sera escaladée en 2022 pour la 6e fois en 10 ans par le Tour masculin, et clôtura l'étape finale du Tour féminin, relancé par ASO.

Pour le Tour hommes, l'étape reliera Tomblaine, dans l'agglomération de Nancy (Meurthe-et-Moselle) à La Planche des Belles Filles. Tomblaine était déjà la ville-départ de la première étape conclue au sommet de la station de Haute-Saône en 2012. Le Britannique Christopher Froome l'avait ce jour-là emporté et son compatriote Bradley Wiggins avait pris le maillot jaune.

A chacune des cinq arrivées à La Planche des Belles Filles, la tunique jaune de leader de la course a changé d'épaules.

Que pensent les coureurs de cette arrivée, désormais incontournable sur le Tour de France ?

Pour le double vainqueur sortant Tadej Pogacar, la station de Haute-Saône reste forcément "un très bon souvenir". Le jeune Slovène y avait renversé le général et son compatriote Primoz Roglic pour remporter son 1er Tour en 2019, à la veille de l'arrivée à Paris.

"Ca va être très spécial, vu ce qui s'est passé l'an passé. C'est un très bon souvenir. Cette fois, c'est une étape en ligne, pas un contre-la-montre, c'est un peu différent. Mais l'endroit reste le même, donc ça va être génial".

Tadej Pogacar, dernier vainqueur d'étape à La Planche des Belles Filles


L'année précédente, la Planche des Belles Filles avait déjà innové, en traçant un chemin gravillonné jusqu'au sommet de la station, pour une arrivée encore plus dantesque. Le double champion du monde Julian Alaphilippe avait perdu son maillot jaune dans l'ascension (il le récupèrera trois jours plus tard à Saint-Etienne). "C'est devenu une arrivée presque mythique, il faut réaliser que c'est vraiment difficile", constate le puncheur de Deceunick-Quick Step, néanmoins "content d'y retourner".

La nouveauté de 2022, c'est finalement que La Planche se savourera à double dose. Avec le peloton masculin le 8 juillet, et avec le peloton féminin le 31 juillet.

Pour la championne de France Evita Muzic, de Lons-le-Saunier, cette renaissance du Tour féminin ne pouvait se conclure de plus belle manière. "Je ne pouvais pas demander mieux", se réjouit la Jurassienne, âgée de 22 ans. La Super Planche des Belles Filles c'est mythique". 

Evita Muzic a gravi pour la première fois La Planche des Belles Filles à la demande d'ASO, pour une vidéo de présentation de la montée, avec sa coéquipière, elle aussi comtoise, Jade Wiel. Voici donc la montée, dans la bonne humeur, des deux cyclistes de la FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope.

De côté des organisateurs, un passage par La Planche des Belles Filles est un gage de spectacle et l'assurance d'une réussite logistique.  

"Je ne m'en lasse pas", assure Marion Rousse, la directrice de ce Tour féminin qui renaîtra en 2022. L'ancienne coureuse se réjouit de conclure le Tour féminin sur ce "col atypique", "propice aux attaques et aux écarts".

Il n'y a pas d'équivalent dans le massif des Vosges

Christian Prudhomme, directeur du Tour de France

Patron du Tour de France depuis 2007, Christian Prudhomme est ravi de cette trouvaille en 2012, qu'il place dès qu'il le peut sur le tracé du Tour. "La Planche des Belles Filles, ça a été un coup de coeur car dès la première arrivée, on a vu les meilleurs devant (...) C'est un atout formidable à la fin de la première semaine du Tour de France, raconte l'ancien journaliste. Là en plus, il y a une évidence: fin de la première semaine du Tour de France, et arrivée finale du Tour de France femmes, c'est très fort".

Le directeur du Tour souligne aussi "les liens de confiance tissés avec Yves Krattinger", le président du Département de Haute-Saône, à l'initiative de la transformation de la station de ski familiale. 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.