• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Haie d’honneur, feux de joie, minute de silence… : 5 scènes insolites des gilets jaunes en Bourgogne

La manifestation des "gilets jaunes" à Dijon samedi 17 novembre 2018 / © Sébastien Kerroux
La manifestation des "gilets jaunes" à Dijon samedi 17 novembre 2018 / © Sébastien Kerroux

Les gilets jaunes protestent contre la hausse des prix des carburants. Ce mouvement, qui est né sur les réseaux sociaux, a lancé de nombreuses actions depuis samedi 17 novembre. Des blocages routiers bien sûr, mais pas que…
 

Par B.L.


Blocages routiers, barrages filtrants, opérations escargot…Les opérations lancées par les gilets jaunes se multiplient depuis samedi 17 novembre 2018.

Les manifestants crient leur colère. "Ce n’est pas seulement à cause des taxes, c’est un ras le bol général", disent-ils. Pour faire passer leur message, ils ralentissent la circulation sur de nombreux axes routiers, mais pas seulement…

 

1-Une haie d’honneur pour les automobilistes

Au rond-point de Pommard à Beaune, les gilets jaunes n’ont pas bloqué la circulation.  Au contraire, les automobilistes ont eu droit à une haie d’honneur samedi 17 novembre.
 

 

2-Les voies ferrées envahies par les manifestants

La gare de Dijon a reçu la visite des gilets jaunes lors de la manifestation du samedi 17 novembre.
Près de 6 000 personnes s'étaient rassemblées au Zénith. Le cortège devait s'élancer sur la rocade, mais certains se sont écartés du tracé prévu pour investir le centre-ville.
Des manifestants ont décidé d’envahir les rails, perturbant le trafic des trains pendant quelques instants.
 
© Matti Faye / France 3 Bourgogne
© Matti Faye / France 3 Bourgogne

 

3-Allumer le feu !

Des manifestants n’ont pas hésité à passer la nuit dehors pour poursuivre leur mouvement de protestation.
Pour se réchauffer et pour montrer leur présence, certains ont allumé des feux comme ici en Saône-et-Loire.
 

 

4-Une minute de silence

Les gilets jaunes ont défilé à Dijon samedi 17 novembre 2018. Sur la place de la République, ils ont observé une minute de silence en mémoire de la manifestante tuée sur un barrage de Savoie  après avoir été heurtée par une voiture.

 


 5-Bloquer les autos en s’asseyant sur elles !

Mais, les relations sont parfois beaucoup plus tendues entre les gilets jaunes et les usagers de la route. C’était le cas à Auxerre lundi 19 novembre 2018 après trois jours de blocage.

 

Et un petit bonus pour la route : cette image du centre commercial de la Toison d'Or à Dijon le 17 novembre. Le parking quasi désert un samedi après-midi à l'approche des fêtes de Noël !

 
Le parking de la Toison d'Or vide samedi 17 novembre 2018 en raison du mouvement des "gilets jaunes" à Dijon. / © Samuel Peltier
Le parking de la Toison d'Or vide samedi 17 novembre 2018 en raison du mouvement des "gilets jaunes" à Dijon. / © Samuel Peltier
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : des lycéens s'agenouillent en soutien à ceux interpellés à Mantes-la-Jolie

Les + Lus