Haute-Saône : des bons d’achat pour les jeunes de Marnay vaccinés

Le conseil municipal de Marnay finance des bons d’achat de 15 euros à destination des jeunes de 12 à 20 ans qui se font vacciner. Ils peuvent être utilisés sur la base de loisirs de la commune. 

Alors que le gouvernement appelle les Français à se faire vacciner davantage, la mairie de Marnay en Haute-Saône a décidé de récompenser les jeunes qui se rendent au centre de vaccination de la ville. “Un geste symbolique” pour le maire Vincent Ballot pour qui “la population des 12-20 ans est presque le vecteur de l’épidémie de demain”. 

A 19 ans, Léonie Vuillier a décidé de sauter le pas : “Je préfère le faire maintenant plutôt que dans trois mois, cela ne changera pas grand chose. Je serai trois mois de plus protégée et je pourrais sortir sans avoir peur de contracter le virus ou de le transmettre.” 

Comme pour les autres jeunes ayant reçu leur première dose, la jeune fille pourra se rendre avec le bon de 15 euros à la base de loisirs de Marnay. Des activités comme le canoë, le paddle ou l’accrobranche leur sont proposées. La responsable adjointe de Woka Loisirs Chloé Marcaire espère que ce bon incitera également “les adolescents de Marnay à venir sur notre base alors qu’ils ne viennent plus trop en ce moment”.

A ceux qui pourrait taxer la mairie “d’acheter les jeunes”, Vincent Ballot se défend : “C’est absolument pas pour acheter. C’est exactement le même débat que sur la liberté de se faire vacciner ou pas. Est-ce qu’on est libre de contaminer son grand-père, son ami, les gens qu’on aime bien ?

On dit simplement aux jeunes : Faites-le, vous verrez que c'est le meilleur moyen d’être en présentiel à la rentrée.

Vincent Ballot, maire de Marnay

Il rappelle que depuis le début de la pandémie, la ville de Marnay s’est investie en confectionnant des masques ou en appelant les anciens de la commune. “Il faut faire des efforts si l’on veut s’en sortir”, estime-t-il.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société