Cet article date de plus de 8 ans

Crash du Mirage à Montcourt : les circonstances du drame

Un Mirage 2000-5 s'est écrasé hier soir à Montcourt en Haute-Saône. Les circonstances de cet accident se précisent. Le pilote s'est éjecté et ne souffre que d'une fracture de la jambe.
Le pilote de la base aérienne 116 a choisi un lieu isolé loin des habitations pour s’écraser. Il a eu le temps de s'éjecter quelques secondes avant le crash. L'avion de chasse, un Mirage 2000-5, terminait sa mission, Ce chef de patrouille, âgé de 36 ans et très expérimenté, préparait son retour à la base aérienne de Luxeuil-Les-Bains lorsqu'il a percuté un volatile.
Le pilote légèrement blessé à la jambe a été évacué. Au moment de l'impact, les conditions météorologiques étaient épouvantables. Un violent orage de grêle s'abattait sur la commune.
Quelques minutes avant de déclencher son siège éjectable, le pilote a respecté les procédures en larguant ses réservoirs supplémentaires. Deux cylindres de métal sont tombés à quelques mètres d'habitations à Ameuvelle, dans les Vosges voisines. Pas de blessé mais dix personnes ont été évacuées hier soir.
Une trentaine de gendarmes mobiles avaient établi dès ce jeudi matin un périmètre très strict de sécurité. Impossible pour les riverains de traverser une zone de trois kilomètres autour de l'avion.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers armée