Incendie Haute-Saône : un drame évité ce mercredi matin dans un immeuble de Gray

Sans l'intervention rapide des pompiers, cet incendie aurait pu avoir des conséquences dramatiques. En tout, 5 personnes dont un nourrisson de 1 mois ont été sauvées des flammes. Un feu qui a pris au petit matin sur le palier du 3éme étage d'un immeuble du centre historique de Gray. 

incendie ce matin qui a pris sur le palier du 3ème étage de cet immeuble
incendie ce matin qui a pris sur le palier du 3ème étage de cet immeuble © SDIS70
Ce mercredi 27 mai, à 7h17, les pompiers de Gray ont été appelés pour un incendie rue de l’Abreuvoir à Gray. Le feu s’est déclaré dans un immeuble du centre historique de la ville. Un incendie localisé au 3éme étage et qui a vite nécessité d’importants moyens.

 
C'est dans cet immeuble de Gray que l'incendie s'est déclaré au 3ème étage
C'est dans cet immeuble de Gray que l'incendie s'est déclaré au 3ème étage © SDIS70
 

D'importants moyens mobilisés 


Arrivés en premier sur les lieux, les pompiers de Gray vont vite être rejoints par d’autres effectifs. Au total, une trentaine d’hommes, y compris des infirmiers, issus  des centres de secours d’Autrey-les-Gray, Dampierre sur Salon, Valey, Gy et du CIP de Vesoul. Des moyens humains et du matériel en conséquence. Fourgon incendie, échelle, bras élévateur et 2 ambulances.
 

Plusieurs évacuations avec l’aide d'une échelle aérienne


Une mère de famille d’une quarantaine d’années a été évacuée tout comme ses 3 enfants de 18 ans, 16 ans et son nourrisson de 1 mois. Tous bloqués par les flammes de cet incendie qui a pris sur le palier de leur appartement. La famille a dû être évacuée par la fenêtre de son domicile avec l’aide de l'échelle aérienne des pompiers. Leur proche voisin, âgé d'une trentaine d'années a pu lui être évacué par les escaliers. 


Les 5 victimes ont été transportées à l'hôpital de Gray pour des examens complémentaires.

Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer les causes de ce feu qui n'a touché que le 3ème étage du bâtiment. La réactivité des pompiers a permis d'éviter sa propagation. Un technicien en identification criminelle de la gendarmerie était présent sur les lieux ce matin... Ainsi que le maire de Gray et les services du gaz et de l'électricité. 
 

Les détecteurs de fumée ne doivent pas être négligés 


Le Commandant Matthieu Faure du SDIS 70, également présent sur les lieux ce mercredi matin, rappelle l'importance et l'obligation des détecteurs de fumée dans les maisons. Comme il nous l'explique "la majeure partie des incendies mortels ont lieu la nuit, d'où l'importance d'installer des détecteurs de fumée et surtout de les entretenir pour leurs bons fonctionnements".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers pompiers incendie enquêtes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter