Haute-Saône : l'entreprise Abeo réussit son entrée en bourse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot avec AFP

Le fabricant et distributeurs d'équipement de sports implanté à Rioz en Haute-Saône annonce avoir levé 20 M d'euros en bourse. Objectif : accélérer son développement à l'international. 

16,84 euros l'action

"Le montant total levé représente 20,7 millions d'euros", précise un communiqué de la société qui visait au moins 20 millions et dont la capitalisation boursière atteint 110,7 millions d'euros.

"Grâce aux fonds levés, nous disposons des moyens financiers pour accélérer notre expansion à l'international", ont déclaré le PDG Olivier Estèves et Jacques Janssen, directeur général délégué. Au total, 1.226.665 actions nouvelles ont été émises au prix de 16,84 euros par action.

Abeo a noué des partenariats avec des fédérations sportives dont celles de gymnastique au Royaume-Uni et en Allemagne. Sa filiale Gymnova, basée à Marseille, s'est distinguée cet été en fournissant les équipements des épreuves de gymnastique des jeux Olympiques de Rio.



Implantée à Rioz en Haute-Saône

L'entreprise familiale, dont le siège est à Rioz en Haute-Saône, a réalisé 12 acquisitions depuis 2002, lui permettant de développer les activités escalade et sport pour compléter son activité vestiaires d'origine.

Abeo emploie près de 1.000 salariés. Son chiffre d'affaires ressortait fin mars à 148 millions d'euros, dont 66% réalisés à l'international.

La société, spécialisée dans les agrès et tapis de gymnastique, équipements d'éducation physique, murs et centres d'escalade, aménagements de vestiaires, vise un doublement de ses ventes à plus de 300 millions d'euros à l'horizon 2020.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité