Covid-19 : Doubs et Haute-Saône reconduisent les obligations de port du masque

Le masque sera obligatoire en Haute-Saône sur tout le département, au moins jusqu'au 30 avril 2021. Dans le Doubs, la mesure s'appliquera jusqu'à fin mars au moins dans certains secteurs et communes. Détails.

En Haute-Saône, le port du masque est obligatoire dans tout le département dans l'espace public jusqu'au 30 avril 2021

"En Haute-Saône, la situation sanitaire est préoccupante avec un retour à la hausse des indicateurs malgré une précédente diminution qui avait été permise par la mise en oeuvre du couvre-feu anticipé. 180 nouveaux cas pour 100 000 habitants (221 chez les 65 ans et plus) ont été recensés au 27 février. Dans ce contexte, Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône a décidé, après concertation avec les élus, de prolonger l’obligation de port du masque jusqu’au 30 avril 2021 à 24h00" explique la préfecture de Haute-Saône dans un communiqué diffusé le 1er mars. 

L'arrêté prévoit l'obligation du port du masque pour les personnes de 11 ans et plus sur la voie publique ainsi que dans les marchés, sur l'ensemble du territoire du département. L'obligation du port du masque prévue dans cet arrêté ne s'applique pas aux personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical justifiant de leur situation ainsi qu'aux personnes pratiquant une activité physique et sportive (sous réserve de la détention d'un masque qui devra être porté dès la fin ou l'interruption de cette activité).

La consommation d'alcool sur la voie publique demeure également interdite.

Le non-respect de ces obligations est puni de l’amende prévue pour les contraventions de 4e classe, soit 135 € et, en cas de récidive dans les 15 jours, d’une amende prévue pour les contraventions de 5e classe, soit 1 500 €, ou en cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de 30 jours, de six mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général.

Pour la santé de tous, la Préfète de la Haute-Saône appelle les haut-saônois à respecter strictement ces mesures ainsi que les gestes barrières, afin de se protéger soi-même et les autres.

Dans le Doubs, le port du masque est prolongé jusqu'au 31 mars 2021


Le port du masque demeure obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus :


- dans toutes les manifestations sur la voie publique qui demeurent exceptionnellement autorisées en vertu du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié.
- au sein des galeries commerciales et espaces assimilés des grandes ou moyennes surfaces, ainsi que sur les espaces de stationnement et parkings de la catégorie M 1 au sens de la réglementation des établissements recevant du public (ERP), et ce sur l’ensemble du départementdu Doubs.

- dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, 15 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, et des installations sportives externes des établissements locaux d’enseignement, et ce 30 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements, ainsi que dans un périmètre de 50 mètres autour des campus et cités universitaires sur l’ensemble du département du Doubs.


- dans les zones à fréquentation forte de personnes des communes ayant une fonction de centralité pour le département du Doubs (chefs-lieux d’arrondissement, chefs-lieux de canton, commune de plus de 5 000 habitants) au sein des périmètres détaillés et cartographiés en annexe du présent arrêté des communes suivantes : Audincourt, Baumes-les-Dames, Bavans, Besançon, Bethoncourt, Frasne, Grand-Charmont, Maiche, Montbéliard, Morteau, Ornans, Pontarlier, Saint- Vit, Seloncourt, Valdahon, Valentigney.

Cette mesure s’applique à toute personne circulant à pied, à l’exception des cycle, tricycle, quadricycle ou engin de déplacement personnel (EDP) motorisé ou non (skate, roller, trottinette, gyropode, hoverboard, monoroue, etc.) roulants.

Si la situation épidémique ne s'améliore pas, le préfet du Doubs prévient que le port du masque pourrait être généralisé prochainement dans le département.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société sécurité