• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tour de France : Thibaut Pinot était blessé depuis deux jours

Blessé à une cuisse, Pinot a abandonné le Tour de France vendredi 26 juillet. / © France 3
Blessé à une cuisse, Pinot a abandonné le Tour de France vendredi 26 juillet. / © France 3

Le coureur franc-comtois a abandonné le Tour de France lors de la 19ème étape, vendredi 26 juillet. Il souffrait d'une lésion musculaire à la cuisse depuis deux jours. 

Par Camille Belsoeur

On avait quitté un Thibaut Pinot déçu de ne pas avoir réussi à suivre le Colombien Egan Bernal lors de la 18ème étape du Tour de France sur les pentes du Galibier. Moins fort que lors de la traversée des Pyrénées où il avait brillé, le coureur franc-comtois avait semblé souffrir de l'altitude. Il souffrait en fait d'une déchirure musculaire à la cuisse, qui s'était déclarée lors de 16ème étape autour de Nîmes.

Selon la confidence du directeur sportif de l'équipe Groupama-FDJ au micro de France télévisions quelques minutes après l'abandon de Pinot vendredi 26 juillet, le grimpeur de Mélisey s'était blessé en évitant une chute dans le peloton. Une manœuvre dans laquelle son genou gauche avait tapé fort son guidon. Bilan : une déchirure musculaire.
 


Depuis, Pinot cachait son mal à ses adversaires en espérant que la douleur ne passe au fil des jours. Mais à l'issue de la première étape alpestre, l'état de sa blessure avait empiré. Sur le réseau social Twitter, son équipe a précisé que Thibaut Pinot boitait jeudi soir après l'arrivée de la 19ème étape à Valloire. Courageux, le grimpeur franc-comtois a tenté de pédaler pendant plusieurs kilomètres avec une très vive douleur vendredi 26 juillet. Mais à 15 heures, lâché par le peloton, Pinot abandonnait en larmes le Tour de France.
 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus