• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Une petite Hermione : c'est le projet d'un passionné

© David Martin
© David Martin

Rencontre avec un passionné de bateaux en général et de bateau guerre du 18ème en particulier. Pierre Breyer a 19 ans et depuis plus de 10 ans, il a le projet de réaliser une copie à l'échelle 1/3 de la Grande Hermione, frégate de La Fayette.  Un projet de très longue haleine.

Par Fabienne Le Moing

L’Hermione est un navire de guerre français en service de 1779 à 1793. Elle fait partie des frégates de la classe Concorde, construites à partir de 1777 à l'arsenal de Rochefort.
Elle est connue pour avoir conduit pour sa deuxième traversée le marquis de La Fayette aux États-Unis en 1780, lui permettant de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance.

L'Hermione, réplique d'une frégate française du XVIIIème siècle, contemporaine de la guerre d'Indépendance américaine.
L'Hermione, réplique d'une frégate française du XVIIIème siècle, contemporaine de la guerre d'Indépendance américaine.
Pierre était d'abord parti pour construire une réplique du Titanic mais en poussant ses recherches il a appris que la frégate l'Hermione avait été batie en partie avec des chênes de la forêt de Cherlieu en Haute-Saône. Il n'en fallait pas plus pour décider Pierre Breyer alors agé de 12 ans. 

Baulay (70) : visite du chantier de l'Hermione
À Baulay, Pierre Breyer construit seul une nouvelle réplique de l'Hermione. Un reportage de Aline Bilinski, David Martin et Rémy Bolard. Avec Pierre Breyer et Colette et Jean-Pierre Dardel : propriétaires du camping.


Une association a vu le jour pour suivre le projet de Pierre Breyer : l'association l'Hermione de Cherlieu.
Vous pouvez encore suivre Pierre Breyer sur sa page Facebook.

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus