• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

La nouvelle vie en bleu (et blanc) de Léo Vincent

La vie en bleu et blanc de Léo Vincent. L'ancien coureur du CC Etupes rejoint à 21 ans la FDJ. Comme Thibaut Pinot avant lui. / © Cédric Lepoittevin
La vie en bleu et blanc de Léo Vincent. L'ancien coureur du CC Etupes rejoint à 21 ans la FDJ. Comme Thibaut Pinot avant lui. / © Cédric Lepoittevin

Finis l'orange et le noir, les couleurs du très reconnaissable maillot du CC Etupes. Léo Vincent, 21 ans, est officiellement un nouveau coureur de la célèbre équipe de la FDJ. Celui qui a suivi à la télévision les exploits des comtois Pinot et Vichot va désormais courir à leurs côtés. 

Par Clément Jeannin

On est allé le voir chez lui, à Echenoz-la-Méline. Dernière sortie sur les routes glacées de sa Haute-Saône natale avant de rejoindre la région d'Alicante en Espagne où se déroule cette semaine le stage de l'équipe de la FDJ. La formation de Marc Madiot suivait depuis longtemps le coureur du CC Etupes, elle lui a fait signer un contrat de néo-pro de 2 ans.

Léo doit élever son niveau. Car la marche est haute entre le monde amateur et professionnel dans le vélo. Les attaques sont moins nombreuses et plus savantes, car les courses sont plus longues et l'effort doit être canalisé. Le vainqueur du Tour du Jura 2016 a désormais 2 ans pour prouver qu'il a le "coffre" pour s'imposer au milieu du peloton.

Sa première saison sera celle de l'apprentissage. Les chances de le voir sur le Tour de France ou le Giro sont nulles. Par contre, Marc Madiot lui laisse carte blanche sur les manches de Coupe de France. On a roulé quelques heures en compagnie du néo-pro. Motivé comme jamais.

La vie en bleu (et blanc) de Léo Vincent
Le jeune cycliste comtois formé au CC Etupes a rejoint l'équipe de la FDJ. Une bascule dans un nouveau monde qu'il va essayer de conquérir.

 

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus