Le photographe de guerre Zakaria Abdelkafi expose Alep à Vesoul

© WOSTOK PRESS/MAXPPP
© WOSTOK PRESS/MAXPPP

Reporter de guerre pour l'AFP, Zakaria Abdelkafi expose ses photos les plus marquantes à Vesoul du 12 janvier au 25 février. 

Par Thibaut Martinez-Delcayrou

Le photographe de guerre Zakaria Abdelkafi expose Alep à Vesoul
Reporter de guerre pour l'AFP, Zakaria Abdelkafi expose ses photos les plus marquantes à Vesoul du 12 janvier au 25 février. Reportage M.Villirillo et F.Buridant.



Journaliste pour l'AFP, Zakaria Abdelkafi est originaire d'Alep. Il a quitté la Syrie après avoir perdu un oeil sur le terrain en 2013. A Vesoul, il expose Je suis de là-bas, je suis d'Alep, à l'occasion du septième anniversaire de la Révolution Syrienne. A travers des clichés et des portraits, il montre Alep détruite et ravagée par la guerre et les bombardements. 

A 31 ans et père de deux filles, Zakaria explique : "j'ai décidé d'exposer des photos d'Alep afin d'envoyer un message, que tout le monde connaisse la vérité, que tout le monde sache comment les gens vivaient dans la guerre et les bombardements. La vie était très difficile à Alep, chaque jour il y avait des bombardements avec des enfants, des femmes et des hommes qui mourraient à cause des raids aériens de Bachar Al-Assad, le criminel". 

Son exposition durera cinq semaines, dans la chapelle de la mairie. 

 

Sur le même sujet

Football : l'ex-international Steve Marlet mis en examen pour "viol en réunion" à Auxerre

Près de chez vous

Les + Lus