Auxerre / Caen : 1 partout

Publié le Mis à jour le
Écrit par L.G. avec AFP

L'AJA recevait Caen hier soir au stade de l'abbé Deschamps

L'AJ Auxerre, assez dominateur le temps d'une première période

assez animée de part et d'autre, a néanmoins été contraint au partage des points

sur sa pelouse contre Caen (1-1) samedi, lors de la 6e journée de Ligue 1.

La première période a concentré l'essentiel des actions du match. La première occasion fut une tête d'Adama Coulibaly (8), à laquelle répondaient deux frappes de l'attaquant caennais Pierre-Alain Frau interceptées par Olivier Sorin (9e et 26e).

Auxerre manquait une occasion plus franche encore quand, après un tir lointain d'Alain Traoré sur la barre, la reprise d'Oliech heurtait la transversale (26).

Les joueurs de Laurent Fournier ouvraient finalement le score, quelques minutes

plus tard, par Issam Jemâa qui, servi dans l'axe par Edouard Cissé, trompait au

point de penalty Thébaux, pris à contre-pied (1-0, 32).

Caen tentait de répliquer par deux frappes de Romain Hamouma et Kandia Traoré

(37), mais Sorin puis Jérémie Berthod restaient vigilants.

Toutefois, l'AJA ne conservait son avantage que douze minutes. Le temps pour l'ancien

auxerrois Benjamin Nivet d'égaliser, en trompant Sorin du droit à dix mètres du

but (45).

Lors d'une seconde période qui se révélait bien moins riche en occasions,  Auxerre

perdait Coulibaly sur blessure (51). Jemâa avait à l'heure de jeu l'occasion de

redonner l'avantage aux Auxerrois, mais il manquait sa reprise de la tête pourtant

esseulé à six mètres du but.

Les Bourguignons, qui enregistrent leur 4e nul de la saison, stagnent au milieu

du classement (9e), suivis de près par leur adversaire du soir (10es) qui ont mis

un terme à une série de trois défaites consécutives et comptent le même nombre

de points (7) mais une moins bonne différence de buts (+1/-1).

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité