EN IMAGES. Inondations à Ornans (Doubs) : la rivière la Loue déborde, des habitants hélitreuillés au bord de la Brême

La rivière est en forte crue depuis le jeudi 28 janvier en fin de journée. Les fortes pluies alliées à la fonte des neiges ont fait monter la Loue très rapidement. 3 départements de Franche-Comté, Doubs, Jura, Haute-Saône sont toujours placés par Météo-France en vigilance orange pour inondations.

La Loue en crue à Ornans.
La Loue en crue à Ornans. © Marine Candel - France Télévisions

30 janvier 2021 : Réveil sous les inondations

Samedi 30 janvier 2021, à Besançon, les habitants ont surpris le Doubs se faufilant jusqu'à sa lisière. Le temps pluvieux et les chutes de neige passées ont fait progresser le niveau des rivières comtoises, entraînant ainsi des risques d'inondations. Trois départements sont principalement touchés : le Doubs, le Jura et la Haute-Saône.

Dans le Doubs, la D437 vers Vaufrey est impraticable en raison du déferlement d'eau. Certaines rues à Pompierre-sur-le-Doubs, L'Isle-sur-le-Doubs, Longevillle ou Pays-de-Clerval ont aussi été coupées.

En Haute-Saône, la Préfecture maintient la vigilance jaune sur deux cours d'eau, l'Ognon et la Saône.
 

Pour l’Ognon : Les précipitations observées depuis mercredi cumulées aux précipitations passées ont généré une hausse des niveaux de l'Ognon en amont de la Linotte. A Montessaux et Bonnal les niveaux sont maintenant à la baisse durable durant cette journée de samedi. En aval les niveaux des premiers débordements et dommages localisés ont été atteints à Beaumotte cette nuit de vendredi à samedi. La hausse des niveaux va donc se poursuivre au cours de la journée de samedi excepté pour Beaumotte où les niveaux devraient se stabiliser en fin d'après-midi.

La Préfecture de Haute-Saône, le 30 janvier 2021

 

Pour la Saône : En amont de la Lanterne après les précipitations observées ces derniers jours, les niveaux des premiers débordements et dommages localisés ont été atteints sur ce tronçon. En cette matinée de samedi la tendance est à la baisse et les quelques précipitations à venir au cours de cette journée de samedi ne devraient pas remettre en cause la poursuite de la décrue. Pour le tronçon de la Lanterne à l’Ognon les niveaux des premiers débordements et dommages localisés ont été atteints. En cette journée de samedi, on observe encore une lente progression à l'amont du tronçon avant une stabilisation dans l'après-midi.

La Préfecture de Haute-Saône, le 30 janvier 2021

Le Territoire de Belfort n'est pas épargné par les inondations. Du côté de l'Etang des Forges à Belfort, des caves et des garages ont été envahis par l'eau. Pour l'instant, aucune habitation n'est sinistrée.

© Florence Petit - France Télévisions

 

29 janvier 2021 : Le récit d'une journée, les pieds dans l'eau

Inondations : la Loue en crue à Ornans récit de la journée

Quand la Loue sort de son lit

La cité du peintre Gustave Courbet a l'habitude d'avoir les pieds dans l'eau. Météo-France et Vigicrues avait tiré la sonnette d'alarme. Avec l'arrivée de plusieurs précipitations, le redoux et la fonte de l'épais manteau neige autour de 1000 mètres, le débit des cours d'eau allait devenir préoccupant. La sirène a retenti en fin de journée pour avertir que la rivière sortait de son lit.

La Loue inonde Ornans, 28 janvier 2021
La Loue inonde Ornans, 28 janvier 2021 © NeSs Gazeau - Facebook


Ce jeudi matin, à 7 heures, la Loue atteignait à Ornans le niveau de 2,10 m. Elle a envahi la principale place et rue de la ville. Le niveau de l'eau est monté jusqu'à midi après les précipitations de la nuit pour atteindre 2,30 m. Une situation qui n'inquiète pas trop la municipalite, mais une situation à surveiller car l'épisode de crues peut se poursuivre encore samedi. 

Les pompiers ont procédé à plusieurs opérations d'épuisement de caves ou habitations. Des personnes ont du être évacuées de leur logement par les pompiers, elles ont été relogées par la municipalité.

Crue de la Loue le 29 janvier à Ornans.
Crue de la Loue le 29 janvier à Ornans. © Marine Candel - France Télévisions
© Marine Candel - France Télévisions
© Marine Candel - France Télévisions
© Marine Candel - France Télévisions

A Ornans, la dernière grande crue remonte à janvier 2018, la Loue avait atteint les 2,58 m. 

A l'annonce de cette nouvelle crue, les commerçants rôdés par la situation avaient surélévé leurs matériels.

Un hélitreuillage par les pompiers à Bonnevaux-le-Prieuré

Non loin d'Ornans, la Brême s'est subitement transformée ce vendredi en torrent, encerclant les habitations : deux personnes se sont retrouvées prises au piège, 

Les animaux un peu déboussolés, ont pu être transportés à bras d'hommes, mais un homme et une femme surpris par la brusque montée ont du être hélitreuillés. 

Un couple piégé par la montée des eaux a été secouru à Bonnevaux-le-Prieuré près d'Ornans.
Un couple piégé par la montée des eaux a été secouru à Bonnevaux-le-Prieuré près d'Ornans. © Jean-Louis Saintain - France Télévisions

Eboulements, routes coupées
 

Dans le secteur d'Ornans, plusieurs routes sont inondées. Des éboulements se sont produits. Jeudi en fin de journée, entre Eternoz et Nans-sous-Sainte-Anne à 15km de Levier. Ce matin, le site Infos Routes Haut-Doubs signalait d'autres éboulements dans la côte de Fuans ou à Gigot. Prudence. 

Des routes étaient inondés également entre Montbenoit et Maison du Bois, à Montflovin, à Ville du Pont, entre Les Granges-Narboz et Houtaud, à La Rivière Drugeon, Mouthe, Boujaille, Chauxneuve et Tarcenay. 

La circulation est plus compliquée, voir impossible sur certains secteurs comme entre Quingey et Lombard, indique Infos Routes Haut-Doubs. ► Plus d'infos sur l'état des chaussées sur le site du conseil départemental du Doubs.

 

© Vigicrues

 

Trois perturbations vont se succéder d’ici samedi 30 janvier. Un flux d’ouest très doux  amenera en moyenne 80 à 100 mm de pluie en 3 jours, indiquait jeudi 28 janvier Eric Plantade, prévisionniste à Météo-France. “C’est l’équivalent d’un mois de pluie, sur des secteurs comme les Vosges Saônoise, on attend jusqu’à 140 mm de précipitations, plus la fonte des neiges avec 40 à 50 mm de plus à prendre en compte”. Des crues qu'on a pas tous les hivers, précise-t-il. Elles se produisent alors que la neige est tombée en quantité ces dernières semaines sur les plateaux et en montagne.

A Mouthe dans le Haut-Doubs, à 1000 mètres d'altitude la pluie a fait de gros dégâts sur le manteau neigeux. Un lac est en train de se former au niveau de l'ancienne douane.

Dans le Haut-Jura à Saint-Claude, la Bienne déborde elle aussi. Des parkings ont du être évacués ces dernières heures pour que les voitures ne se retrouvent pas prises au piège. Les petits cours d'eau débordent aussi comme la Thoreigne dans le Jura.

Dans le Jura, la Thoreigne en crue.
Dans le Jura, la Thoreigne en crue. © Quentin Carudel - France Télévisions

Dans le Territoire de Belfort, plusieurs routes resteront coupées tout le weekend. La RD28 de Fontenelle versPetit-Croix et la  RD23 entre Charmois et Froidefontaine .

A quoi s'attendre ces prochaines heures ?

A Quingey, la Loue atteint vendredi vers 19 heures un pic, 3 mètres 20, c’est un petit en dessous du niveau mesuré lors des dernières inondations de janvier 2018.La décrue a commencé, elle va se poursuivre toute la nuit,

En amont de la Loue en revanche, le Doubs va continuer à monter. De très grosses averses sont prévues jusqu’à ce soir 23h sur la moitié nord de la Franche-Comté

Il faut s’attendre à des débordements du côté de Voujeaucourt, Mathay Mais aussi en aval, à Besançon, demain de sévères inondations sont prévues sur la plaine Doloise notamment.

Le niveau de l’ognon en Haute Saône est également en train de descendre. Un vent très doux fait fondre la neige au-delà de 900 mètres d’altitude. sur les massifs des vosges et du Jura.

On n’en a pas fini avec la pluie… Après un court répit dimanche, une nouvelle perturbation est attendue dès lundi

En 72 heures l’équivalent d’un mois de pluie s’abat donc sur la région. Prudence si vous circulez, des routes départementales sont toujours inondées, du côté de Lods RD67, Quingey RD17 notamment.

Suivre en temps réel le niveau des rivières et cours d'eau

Sur le site Hydroréel

Sur le site Vigicrues

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries