• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

JO 2018 : Quentin Fillon-Maillet rate son épreuve

Quentin Fillon-Maillet / © Christian Bruna / Maxppp
Quentin Fillon-Maillet / © Christian Bruna / Maxppp

Si Martin Fourcade a remporté la médaille d'or, le biathlète franc-comtois Quentin Fillon-Maillet a manqué son épreuve d'aujourd'hui : la mass start. Très vite, dès la première séance de tirs, il manque 3 fois sa cible. Et prend trois tours de pénalité. Une course à oublier...

Par Catherine Eme-Ziri

Quentin Fillon-Maillet, c'est l'enfant de Champagnole (il y est né) et de Saint-Laurent-en-Grandvaux (là où se trouve son ski-club).
A 25 ans, il a déjà un très beau palmarès après 5 années passées dans l'équipe de France de biathlon. Entre autres, en 2016, il décroche de champion du monde en relais mixte avec Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert et un certain Martin Fourcade... Belle équipe !

Ces jeux n'ont pas bien commencé : Quentin Fillon-Maillet a terminé dans les profondeurs du classement de l'épreuve individuelle, à la 48ème place.
Pourtant, cette année olympique avait bien débuté : il avait décroché la médaille de bronze lors la première course individuelle de la saison de Coupe du monde, le 1er décembre, en Suède.

Aujourd'hui, ce n'était pas un bon jour 3 tirs manqués à la première séance, 2 à la deuxième séance... Au final, il arrive 29 ème place, avec 7 pénalités.

On se consolera avec la nouvelle médaille d'or de Martin Fourcade, décrochée au finish !

Quentin Fillon-Maillet a quitté la zone d'arrivée avec les larmes aux yeux, a raconté David Sandona, notre confrère à PyeongChan, en direct sur France Télévisions. On comprend son énorme déception.

On en reparle dans le journal de ce soir avec l'une de nos équipes qui a suivi la course dans la salle ski-club de Saint-Laurent-en-Grandvaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus