Cet article date de plus de 8 ans

Champvans (39) : l'état de santé du forcené semble s'améliorer

Selon les dernières informations de source judiciaire, le pronostic vital n'est plus engagé mais demeure réservé pour Christian Renard, l'homme qui a tiré sur des gendarmes venus à sa rencontre chez lui à Champvans le 21 octobre dernier.
L'hôpital Jean Minjoz de Besançon
L'hôpital Jean Minjoz de Besançon
Le forcéné est toujours hospitalisé au CHU Jean Minjoz à Besançon. Il a reçu une dizaine de projectiles au moment de l'échange de coups de feu. Deux gendarmes ont été également blessés. Même si l'état de santé de cet ancien policier semble s'améliorer, le pronostic demeure réservé en raison des complications possibles, 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers