Covid-19 : la situation se dégrade dans le département du Jura, le Préfet appelle à la prudence

Le département du Jura n'est pas à ce jour classé en zone rouge. Mais la préfecture lance un appel aux Jurassiens alors que de nouveaux cas de coronavirus sont constatés dans la sphère familiale et sportive.

Le port du masque, rendu obligatoire désormais dans de nombreuses communes.
Le port du masque, rendu obligatoire désormais dans de nombreuses communes. © Franck Menestret - maxPPP
Le département du Jura sur le point de basculer en zone rouge ? Selon les derniers indicateurs de Santé Publique France, au 25 septembre, le taux d'incidence, c'est à dire le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants en une semaine se situait à 45,4. Tout proche de la barre des 50 qui font basculer le département en zone rouge avec de possibles nouvelles restrictions.

Dans un communiqué publié ce mardi 29 septembre, la Préfecture du Jura indique que le département n'est à ce stade pas classé en zone rouge. "Toutefois la dégradation des indicateurs est continue et invite à redoubler de prudence. Le respect des gestes barrières doit nous permettre de ralentir la pandémie. De nombreux cas sont constatés dans les rassemblements familiaux ou la sphère sportive."

Le Préfet et l'Agence Régionale de Santé  appellent tout particulièrement à être attentifs aux plus fragiles d'entre nous, en particulier lors des visites dans les établissements médico-sociaux.

Ils rappellent aussi que les publics prioritaires en termes de tests sont les personnes disposant d'une prescription médicale, les personnes qui ont des symptômes compatibles avec la COVID-19, les personnes "contacts à risque" des cas testés positifs, ainsi que les professionnels de santé et assimilés intervenant à domicile. Pour ces personnes prioritaires, l'objectif est un résultat des tests sous 24 heures.

Suivre l'évolution de l'épidémie et les taux d'incidence département par département.

A la date du 25 septembre, dernières données communiquées, le taux d'incidence sont les suivants  en Franche-ComtéDans le Doubs et Territoire de Belfort, les rassemblements de plus de 30 personnes dans des établissements recevant du public (ERP) sont interdits depuis le 28 septembre pour éviter que les contaminations augmentent.


Sur quels critères se décide le passage en zone rouge, zone de circulation active du virus ?


Un département passe en zone rouge ou « zone de circulation active du virus » (ZCA), lorsque son taux d'incidence dépasse 50 nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants en une semaine. Cet indicateur est calculé à partir des résultats des tests PCR. Un département avec un taux d'incidence inférieur peut être classé par anticipation en zone rouge si ce taux est en augmentation ou bien s'il est géographiquement proche d'un autre département avec un taux d'incidence élevé.
La décision de passage en ZCA, la fameuse zone rouge est prise par décret du Premier ministre.


Quelles mesures peuvent-elles être prises ?

Le passage d'un département en zone rouge donne au préfet des pouvoirs renforcés. Il peut prendre des mesures complémentaires sur son territoire pour lutter contre la propagation du virus, notamment :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société