Polluants éternels: quels sont les 50 sites de Bourgogne-Franche-Comté contaminés par les PFAS, ces substances toxiques ultra-résistantes?

Le quotidien Le Monde et un consortium de 17 médias européens révèlent ce 25 février 2023 une contamination à grande échelle par les substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS), une famille de composés chimiques ultratoxiques. Une cinquantaine de sites contaminés a été identifiée en Bourgogne-Franche-Comté.

C'est un énorme pavé dans la mare".

Le Monde et ses partenaires du Forever Pollution Project révèlent la contamination de plus de 17.000 sites en Europe.

A l'origine de cette pollution massive, les PFAS, ces substances per- et polyfluoroalkylées que l'on retrouve dans de multiples objets du quotidien: nos tapis, de la peinture, des cordes de guitares, des traitements pour l'acné ou encore des emballages alimentaires.

Prisés par les industriels, ces composés chimiques ont permis de révolutionner le traitement adhésif ou imperméabilisant. Sans PFAS, pas de Teflon, pas de Goretex, pas de Scotchgard.

Le problème, c'est que ces produits ont deux fâcheuses propriétés: ils sont quasi indestructibles, et "très nocifs" pour la santé. Le Monde nous apprend qu'ils sont "soupçonnés de provoquer des cancers, de causer des problèmes cardio-vasculaires ou encore de perturber la fertilité". Pas moins de seize millions d’Européens, dont deux millions de Français, souffriraient de pathologies liées aux substances per- et polyfluoroalkylées.

"On sait que l’exposition aux PFAS a des effets sur le système immunitaire, sur le système thyroïdien, peut provoquer trois sortes de cancers (testicule, rein, sein). Ca a également un impact sur la tension artérielle, qui régule le rythme cardiaque", décrypte pour France 3 Bourgogne-Franche-Comté Stéphane Horel, journaliste au Monde ("Les preuves arrivent en observant les gens tomber malades": une journaliste du Monde décrypte son enquête sur les polluants éternels PFAS, interview à lire ici). .

Tavaux, Luxeuil-les-Bains, Tournus...

En réalisant pour la première fois un titanesque travail de compilation de bases de données, dont certaines n'étaient pas publiques, l'enquête collaborative de The Forever Pollution Project a identifié plus de 900 sites contaminés (+10 ng/l) et 108 "hotspots" où la concentration de PFAS dépasse 100 ng/l, un seuil "jugé dangereux pour la santé par les experts compétents".

En Bourgogne-Franche-Comté, ce taux préoccupant est dépassé en plusieurs endroits, dans des eaux souterraines ou de surface. C'est le cas par exemple à La Gaillard à Saint-Denis-les-Sens dans l'Yonne (202 ng/l) ou la source de Perrigny-Lès-Dijon en Côte d'Or (211 ng/l).

Plus impressionnants encore, certains relevés côté suisse, à proximité immédiate de la frontière, explosent les seuils d'alerte: 302 nanogrammes par litre à Chevenez, près de Porrentruy; 444 ng/l au Cerneux-Pequignot et même 1281 ng/l à La Brévine, tout près de Montlebon et Morteau (Doubs).

Le Monde prend aussi l'exemple de Breuches (82 ng/l), à proximité de la base militaire 116 de Luxeuil-les-Bains, suspectée d'être à l'origine de cette contamination.

Les aéroports sont des sites de contamination en raison des mousses anti-incendie utilisées régulièrement lors d'exercices.

En Bourgogne-Franche-Comté, Le Monde pointe du doigt deux usines en particulier: Solvay, à Tavaux, l'un des cinq producteurs de PFAS en France, spécialisé dans un gaz fluoré, et le site Seb-Tefal de Tournus. Le quotidien prend d'ailleurs l'exemple de Rumilly, en Haute-Savoie, "« capitale mondiale de la poêle » et hot spot de la « pollution éternelle »". Tefal y utilise des PFAS pour le revêtement antiadhésif de ses articles culinaires.

Ni la base aérienne 116, ni Seb-Tefal, ni Solvay n'ont répondu ce samedi à nos sollicitations.

Tous les départements concernés

Parmi les sites "présumés contaminés" en raison de leur activité actuelle ou passée, on trouve également des usines spécialisées dans le traitement de surface, des papeteries, des centres de traitement des déchets...

"On a identifié ces sites avec une méthodologie développée par des scientifiques américains pour réaliser une carte similaire aux Etats-Unis. On n’a pas fait ça sur un coin de table en se disant : « hum, il y a une usine chimique ici, peut-être utilisent-ils des PFAS »", nous explique la journaliste du Monde Stéphane Horel. 

En voici la liste, basée sur le recensement du Monde, dans les huit départements de Bourgogne-Franche-Comté.

Côte d’Or

  • Salzgitter Mannessmann Stainless Tubes à Montbard
  • Uve Dijon Métropole à Dijon
  • Lyonnais des Eaux à Dijon
  • Station d’épuration de Dijon
  • Tetra Pak à Dijon
  • Acrodur à Longvic
  • Adhex Technologies à Chenôve
  • Aéroport de Dijon-Longvic

Doubs

  • Station d’épuration de Port-Douvot à Besançon
  • KME Rolled à Devecey
  • Gemdoubs à Novillars
  • Nicollin à Corcelles-Ferrières
  • Papeterie Zuber Rieder à Boussières
  • ITW Rivex à Ornans
  • Valinea à Montbéliard
  • Aéroport de Montbéliard-Courcelles
  • Papeterie de Mandeure
  • Allrim à Audincourt
  • Trevest à Etupes

Jura

  • Inovyn-Solvay à Tavaux
  • Aéroport de Dole-Tavaux
  • Société nouvelle revêtis à Villette-les-Arbois
  • Aérodrome d’Arbois

Nièvre

  • Aéroport de Nevers-Fourchambault
  • Ugitech à Imphy
  • Les Amendements Nivernais à Champvert

Saône-et-Loire

  • Aperam à Gueugnon
  • Isoroy à Montchanin
  • Aéroport de Chalon-Champforgueil
  • Aérodrome de Saint-Yan
  • Aérodrome de Mâcon-Charnay
  • Udep du Siteam à Mâcon

Haute-Saône

  • John Deere à Arc-les-Gray
  • CSDU de Vaivre-Pusey
  • PSA à Vesoul
  • Aérodrome de Vesoul-Frotey
  • Conflandey à Amoncourt
  • Port d’Atelier à Amance
  • Base aérienne de Luxeuil-Saint-Sauveur
  • Compagnie française du panneau à Saint-Loup-sur-Semouse
  • CF2P (ex-Ikea) à Lure
  • Faurecia à Magny-Vernois
  • Galvanoplast à Lure

Yonne

  • Graindorge à Sens
  • Conimast International à Saint-Florentin
  • Aéroport d’Auxerre-Branches

Territoire de Belfort

  • Udep à Belfort
  • Aéroparc de Belfort-Fontaine
  • Sertrid à Bourogne
  • Lisi Automotive à Grandvillars
  • Sodex Humbert à Beaucourt
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité