Feux dans le Jura : Plus de 1000 hectares brûlés dans le département, mais des feux fixés, le point sur le 5e jour au soir

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.H.

280 pompiers restent mobilisés dans le Jura pour combattre les incendies, près du lac de Vouglans. Avec les pluies matinales, la situation semblerait s'améliorer.

D'épaisses fumées obscurcissent le paysage. Depuis mardi 9 août, les sapeurs-pompiers sont à pied d'œuvre pour enrayer l'incendie qui ravage le Jura. En cinq jours, les flammes auront carbonisé plus de 1000 hectares de végétation. Ce dimanche 14 août, les soldats du feu semblent apercevoir une éclaircie.

« La pluie est notre meilleure alliée » 

Dans la matinée, l'orage a grondé et les premières pluies ont pu accorder un peu de répit aux sapeurs-pompiers mobilisés toute la nuit pour stopper la propagation des feux. Deux fronts continuent à être actifs à Vescles-Cernon et Montlainsia.

Colonel Cyril Fournier, Directeur départemental adjoint du SDIS 39, commente la situation : « La pluie est notre meilleure alliée. Cela a été assez soutenu en début de matinée, cela s’est calmé avec des éclaircies et de nouveau de l’évaporation. Donc c’était très rassurant dans un premier temps et ça suscite de la vigilance. » Les soldats du feu doivent en effet rester sur leurs gardes, car un feu précédemment fixé peut se raviver quelques heures plus tard. Colonel Cyril Fournier reprend : « Le feu est capricieux, et par expérience, sur les jours précédents, nous avons des reprises de feu dès que les températures ont été plus élevées. On reste attentifs à toute hypothèse de reprise de feu. »

Vescles et Cernon

Ce dimanche 14 août, en début d’après-midi, le feu est déclaré fixé. 700 hectares ont brûlé, et ce chiffre n'a pas augmenté depuis ce matin.

Beaucoup de stress

Le hameau de Menouille (commune de Cernon) demeure évacué en raison du risque de coulée de cendre et de boue lié aux précipitations de la journée. Le département reste placé en vigilance jaune « orages ».

Des évacuations et de relogements qui perturbent les habitants de la commune. Bernard Rude, maire de Cernon, observe : « Des personnes âgées évacuées le premier jour pleuraient. C’est beaucoup de stress. Ils ont tous des biens personnels. Et quand on a le feu aux portes des maisons, c’est assez compliqué à gérer. »

Près de 220 pompiers

Sur le secteur de Cernon, le passage reste exclusivement réservé aux résidents, afin de ne pas perturber le travail des sapeurs-pompiers. Les routes départementales (RD 60, RD 03, RD 99) restent fermées à la circulation. 

219 sapeurs-pompiers et 48 engins de lutte contre l’incendie continuent leur action sur le terrain. Un avion Dash a réalisé plusieurs largages de produit retardant.

Montlainsia

En ce début d’après-midi, le feu est déclaré fixé. Le bilan de 200 hectares brûlés n’a pas évolué. 60 sapeurs-pompiers et 12 engins de lutte contre l’incendie sont engagés sur ce feu.

Deux autres feux éteints

Les feux de Cornod et Sarrogna sont désormais éteints et ont ravagé respectivement 160 et 2 hectares.

Au total, 279 sapeurs-pompiers et 70 engins de lutte contre l’incendie sont mobilisés à cette heure, issus du SDIS du Jura et renforcés par les départements de l’Ain, de Côte d’Or, du Doubs, de Marne, de Meuse, de Saône-et-Loire. Les agriculteurs continuent leur précieuse intervention aux côtés des sapeurs pompiers.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité