770.000 euros d’or vendus aux enchères, la commune de Morez dans le Jura va transformer son trésor en hôtel restaurant

Publié le
Écrit par Sophie Courageot avec Noémie Gobron

Une vente aux enchères publique s’est déroulée ce 19 mars en mairie de Morez. Le trésor découvert dans la maison Jobez au printemps 2020 a été vendu 150 en lots. Tout est parti !

“Je suis un maire heureux, tous les lots ont trouvé preneurs”. Laurent Petit, maire de Morez dans le Haut-Jura, vient de transformer le trésor comme on l’appelle ici, en argent public. 772.955 euros pour être précis pour une estimation arrêtée à 600.000 euros environ. Lingots, pièces d’or ont été vendus aux enchères. La plupart des acheteurs ont opéré en ligne. Mais certains étaient dans la salle, comme ce monsieur reparti avec une dizaine de pièces d’or. “Ma femme a décidé hier de venir aux enchères, comme tout vieux marié, j’obéis. Je voulais un petit peu d’or depuis longtemps. On a joint l’utile à l’agréable en venant se promener à Morez” explique l’acheteur. 


Le cours de l’or est assez haut en ce moment, près de 56 euros le gramme. Les enchères ne se sont pas enflammées. Les acheteurs sont des professionnels. "Pour l’or, les gens sont toujours raisonnables. Ça ne peut pas faire le double d’une estimation, ce n’est pas un tableau” précise Brigitte Fenaux, commissaire priseur.

Un trésor découvert dans un placard et de vieux bocaux de confitures

Le trésor a été découvert dans une vieille bâtisse ayant appartenu à une famille de commerçants. La maison est rachetée en 2020 par la municipalité dans le cadre d’une opération de redynamisation urbaine. Elle révèle ses secrets, en deux temps. Au printemps 2020, cinq lingots d’or et plus de 1000 pièces de vingt francs, elles aussi en or, sont découverts dans des vieux pots de confiture, au fond d’une vieille penderie.

Le 14 avril 2021, l’ouverture d’un coffre-fort qui se trouvait à l’intérieur de la maison permet de découvrir des centaines de pièces d’or, la deuxième partie du trésor. Estimation totale de toutes ces découvertes : 650.000 euros. La commune avait acheté la bâtisse 130.000 euros ! Belle affaire. 

Rénover un hôtel et dynamiser la ville de Morez

L’argent de la vente aux enchères va permettre à la commune d’engager des travaux pour réhabiliter l'hôtel de la Poste.

La ville du Haut-Jura, cité de la lunetterie et de l'émail, est en déclin économique. Elle fait partie des “petites villes de demain”, 1600 communes que le gouvernement souhaite soutenir et dynamiser. “Nous avons aujourd’hui trois porteurs de projets. On va signer un engagement d'ici la fin de l’année, j’espère. Si ça va bien, fin 2023, l'hôtel restaurant pourra ouvrir” estime le maire Laurent Petit. Coût total de l’opération 2,5 millions d’euros. Elle devrait se faire en plusieurs tranches.