• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Annulation de la Transjurassienne : quel impact sur le tourisme ?

La neige est là, mais fait défaut sur une grande partie du tracé de la Transjurassienne / © France 3 Franche-Comté : Jean-Marie Baverel
La neige est là, mais fait défaut sur une grande partie du tracé de la Transjurassienne / © France 3 Franche-Comté : Jean-Marie Baverel

La mythique course de ski de fond n'aura pas lieu ce weekend. 4370 participants étaient attendus. Certains vont annuler leur venue. Un manque à gagner pour les professionnels du tourisme dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura. Mais ils relativisent. 

Par Sophie Courageot

La météo aura eu raison de l'épreuve. La Transjurassienne 2016 tombe à l'eau. Et avec elle des milliers d'euros qui ne seront pas dépensés par les participants sur le massif jurassien.

En 2009, une étude estimait à 650.000 euros les dépenses effectuées par les concurrents, leurs accompagnateurs sur le Haut-Doubs et le Haut-Jura.

Dans le Haut-Jura, fort heureusement, l'annulation tombe dans une période de forte activité. Grâce aux vacances scolaires, les touristes sont là. Les pertes seront limitées, estiment certains professionnels. 
Le Massif du Jura privé de Transjurassienne
Quelles conséquences sur le plan économique ? Interview : Gaëlle André et William Trachsel, Trans'Organisation - Jean-François Liardeau, hôtelier à Lamoura. Un reportage de T.Chauffour et JM Baverel.


Si l'épreuve elle même dispose d'assurances en cas d'annulation, pour les professionnels, l'annulation de la course tombe au beau milieu d'un hiver déjà bien difficile. Les stations n'ont toujours pas ouvert la totalité des domaines alors que les vacanciers de février sont là.

Les concurrents seront en partie remboursés

Le règlement de la course prévoit un remboursement forfaitaire des participants en cas d'annulation. Une somme de 38€ pour une inscription à La Transju’Classic, La Transjurassienne ou
La Transju’Marathon ; de 20 € pour une inscription à La Trans 25CT ou La Trans 25FT et de 57€ pour l’UltraTrans seront remboursées par Trans'Organisation. 

Dès hier soir, Hervé Balland, président de Trans'Organisation pesait les retombées de l'annulation. A chaque fois que la course a été annulée, il a fallu trois à quatre ans pour retrouver le même niveau d'inscrits, expliquait-il. 

 

 / © Trans'Organisation
/ © Trans'Organisation



Vendredi 12 février, le 12/13 était en direct de Prémanon


Les invités de François Lapchine

  • Hervé Balland - Président de Trans'organisation
  • Bernard Mamet - Maire des Rousses
  • Jean-Sébastien Lacroix  - Pdt de la Sogestar
Le Grand Direct de Midi à Prémanon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus