Combiné nordique : Jason Lamy-Chappuis blessé quitte pour quelques semaines la Coupe du monde

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Courageot
Jason Lamy-Chappuis sur le tremplin de Ruka en Finlande
Jason Lamy-Chappuis sur le tremplin de Ruka en Finlande © MARKKU OJALA - maxppp

Le Jurassien s'est blessé en Finlande à un genou lors de la récéption d'un saut. Exit pour un temps la Coupe du monde de combiné nordique. Retour à la compétition espéré mi-janvier en vue de l'échéance des Jeux Olympiques de Pyeongchang en Corée.


Dans un communiqué publié ce mecredi 6 décembre, la Fédération Française de Ski explique que le blessure s'est produite lors de la réception d’un saut à Ruka en Finlande. C'était le weekend du 25 novembre pour la reprise de la Coupe du monde.

Jason LAMY-CHAPPUIS souffre d’un traumatisme de la jambe droite. Les douleurs ont ensuite persisté lors de la poursuite de la pratique sportive. Les examens médicaux réalisés hier ont révélé une fissure de la tête fibulaire droite nécessitant des soins médicaux.

Le champion du monde et champion olympique qui signait son retour à la compétition après deux ans d'absence sera pris en charge dès ce jeudi à l'INSEP.  Il bénéficiera d'une réathlétisation au Centre National d'Entrainement à Albertville. La FFS espère que le Jurassien pourra effectuer un retour à la compétition pour le week-end de la Val Di Fiemme les 12, 13 et 14 janvier 2018. Son public l'attend avec impatience sur le tremplin de Chaux-Neuve du 19 au 21 janvier.

Les signaux étaient pourtant au vert pour le Jurassien. Samedi 2 décembre à Lillehammer (Norvège), la France avait terminé troisième à l'épreuve par équipes de combiné nordique.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.