Mathieu Garret : le sport et l'amitié pour surmonter le handicap

© France 3 Franche-Comté / R. Advocat
© France 3 Franche-Comté / R. Advocat

Mathieu Garret a 23 ans. Il est lourdement handicapé. Pourtant, il va participer à un raid particulièrement difficile, la diagonale des fous, sur l'île de la Réunion. Rencontre.

Par Raoul Advocat

Entre ces deux-là, tout passe par le regard. Nathalie est passionnée de sport. A ses côtés, il y a son fils, Mathieu. Il l'accompagne sur de nombreuses compétitions.  Pourtant, Mathieu est lourdement handicapé : impossible de marcher, impossible de parler. Pourtant, dès 2004, il était dans un fauteuil roulant, avec sa mère, pour la course du Lion, le semi-marathon de Belfort. Quand le "handisport" commençait à peine à se montrer...


Ultra-trail de la Réunion, course extrême


Au mois d'octobre 2016, Mathieu et Nathalie, accompagnés par une équipe d'une quinzaine de personnes, prendront le départ de la "Diagonale des fous". Un trail que les spécialistes de la discipline classent parmi les plus difficiles au monde. Alors, il faut s'entraîner. Sur des reliefs escarpés, sur de longues distances.

Rencontre, un dimanche, à Saint-Claude, dans le Jura. Au programme du jour : 23 kilomètres de course et un dénivellé de plus de 1600 mètres. Et avec le sourire !

Handisport préparation diagonale des fous
Mathieu a 23 ans. Il est lourdement handicapé. Pourtant, cet automne, il participera à un des trails les plus difficiles au monde, la diagonale des fous, sur l'île de la Réunion. Intervenants : Alain Prost-Dumont, Thierry Kvartskhava, Nathalie Garret, maman de Mathieu, Anne-Laure Felten. Reportage : Raoul Advocat et Jean-Stéphane Maurice. Montage : Alexandre Baudrand.







La Joëlette, vous connaissez ?

Pour la randonnée, Mathieu utilise une "joëlette". L’appareil a été inventé par un accompagnateur en montagne, Joël Claudel, qui voulait emmener en balade Stéphane, son neveu myopathe.

La joëlette ne comporte qu’une seule roue, ce qui lui permet de se faufiler dans les sentiers même les plus étroits. Le siège est placé au dessus de la roue. Des brancards à l’avant et à l’arrière permettent de faire rouler l’engin et de le porter si nécessaire. Une suspension, un système pour régler la hauteur des brancards en fonction de la pente et un frein complètent l’équipement.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus