Le vitrail de l'église de Ney (39) rend hommage aux Poilus du village

A Ney, un vitrail représente les visages des enfants du village morts en 14-18, une manière de se souvenir de ceux qui ont tant souffert dans les tranchées. Le vitrail n'a toutefois pas encore livré tous ses secrets. Un soldat n'a pas été représenté. Les enfants de l'école lui rendent hommage. 
Les poilus sur le vitrail de l'église de Ney dans le Jura
Les poilus sur le vitrail de l'église de Ney dans le Jura
L'histoire mérite d'être racontée même si elle est encore mystérieuse. Dans cette église apparement comme les autres de la région, il y a une spécificité : un vitrail représente les enfants du pays morts pendant la Grande guerre. Mais un soldat dont le nom est inscrit sur le monument aux morts n'est pas représenté sur ce fameux vitrail. Les enfants de l'école ont imaginé une histoire à partir de ce mystère pour rendre hommage à cet oublié du vitrail de Ney dans le Jura. 
 
Le vitrail de l'église de Ney (39) rend hommage aux Poilus du village
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs première guerre mondiale