INSOLITE. La Vache qui rit enfile le costume de Spiderman pour le festival de bande dessinée d'Aix-en-Provence

Les organisateurs en font tout un fromage : la Vache qui rit est au menu des Rencontres du 9e art d'Aix-en-Provence qui se déroulent du 6 avril au 25 mai 2024. Sur l'affiche officielle du festival de bande dessinée, la superhéroïne, née dans le Jura, enfile le costume de Spiderman.

Son sourire a fait le tour du monde. C'est une icône internationale. La Vache qui rit se fait aujourd'hui ambassadrice des Rencontres du 9e art d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Le festival qui se déroule sur deux mois, du 6 avril au 25 mai 2024 a choisi de mettre sur son affiche la célèbre vache née en 1921 à Lons-le-Saunier (Jura).

Une vache aux superpouvoirs visiblement puisqu'elle enfile même le costume de Spiderman et immortalise l'instant en faisant un selfie avec son smartphone. "Pour les 20 ans du festival, nous voulions visuellement marquer le coup, explique Serge Darpeix, directeur artistique des Rencontres du 9e art d'Aix-en-Provence.. C’est l’un des artistes invités du Festival qui a fait le reste, en rendant par la même occasion hommage à deux célèbres pères de la BD française et du comics américain : Benjamin Rabier et Stan Lee."

"Un mix pop auquel tout le monde s'identifie"

Xavier de Kepper, le dessinateur, aime les détournements. Adepte des feutres pour enfants, il les utilise pour "se réapproprier l’imagerie du héros", que ce soit ceux des films, des séries ou des publicités. Et la vache franc-comtoise l'a naturellement inspiré.

Le détournement est efficace quand le symbole est connu. Comme tant d’autres, La Vache qui rit a rythmé mon enfance, alors additionner La Vache qui rit à Spiderman, un des super-héros les plus célèbres, ne peut que donner un mix pop auquel tout le monde s’identifie.

Xavier de Kepper, dessinateur.

D'autant que l'artiste garde en mémoire une anecdote personnelle sur cette malicieuse vache qui l'a poursuivi jusqu'au bout du monde. "La première fois que je suis allé au Vietnam, elle était avec moi, raconte Xavier de Kepper. Après avoir atterri à Saïgon, des amis vietnamiens m’invitèrent dans un bar de rue pour consommer une bière fraîche. Quelle ne fut pas ma surprise en voyant une Vache qui rit - dans son emballage - plongée dans un verre de bière avec des brins d’oignons verts et de grands glaçons. Une Vache qui rit fraîche, c’est un vrai luxe dans un pays où le moindre geste vous rend moite. Avec le temps, je me suis aperçu que cette manière de faire était très répandue et qu’elle permettait toujours un moment de convivialité et de sourires."

BD et "arts associés"

Un clin d'œil qui est parfaitement dans l'esprit du festival d'Aix qui, depuis sa création en 2004, s'emploie à tendre des ponts entre la bande dessinée et les "arts associés" comme le cinéma, l’animation, la musique ou les arts graphiques. L'événement s'étale sur deux mois, ce qui est rare, et il propose, au-delà des traditionnelles séances de dédicace, de nombreuses expositions, installations ou performances. 

Le festival accueille 40 auteurs et autrices de bande dessinée au total cette année. On y attend près de 50 000 visiteurs.