Cet article date de plus de 7 ans

Julie Zani a arrêté sa grève de la faim pour obtenir la garde de sa fille

Après 16 jours de grève de la faim, la jeune maman a décidé d'arrêter son mouvement même si elle n'a pas obtenu satisfaction. Son comité de soutien reste actif. Ses amis ont prévu de se retrouver samedi pour se concerter sur les aides à apporter à la jeune femme. 
Grève de la faim de Julie Zali
Grève de la faim de Julie Zali
Un soutien en particulier pour les aspects administratifs et judiciaires. 500 signatures ont déjà été recueillies dans les rues de Dole par le comité de soutien. Cette jeune mère est privée de sa fille de 4 ans. La garde lui a été retirée par la Justice. Le tribunal a estimé qu'elle était trop "fusionnelle" avec son enfant, ce qui représenterait un risque.

La fillette a été confiée à son père qui habite dans le Sud de la  France. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice