EXCLUSIF. Entretien avec Edouard Philippe sur la réforme des retraites

En marge de sa rencontre avec des parents d'élèves à Lons-le-Saunier ce jeudi, le Premier Ministre a répondu à nos questions sur la réforme des retraites. Il a voulu se montrer très ouvert au dialogue.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Edouard Philippe, Premier Ministre, a été interrogé par Jérémy Chevreuil, journaliste de France 3 Franche-Comté, sur un seul thème : la réforme des retraites. Le Premier Ministre s’est montré conciliant. Il a répété à plusieurs reprises le mot « discuter », comme un leitmotiv. Il a dit ne pas vouloir d’un « système unique ou uniforme » mais universel, « plus juste, plus solide ». Seul exemple donné : celui des conducteurs de bus : un conducteur de bus à Lons-le-Saunier ou au Havre part 10 ans plus tard en retraite qu’un de ses homologues de la RATP à Paris.

Edouard Philippe a essayé de montrer un chef de gouvernement qui prend cette réforme à bras le corps, même si de nombreuses oppositions existent déjà à cette réforme : « La question n’est ni de repousser, ni reculer mais la question est de discuter. »

C’est d’ailleurs ce qu’il a commencé de faire avec les Jurassiens conviés à ce débat sur les retraites.