Printemps 2016 : la calamité agricole reconnue pour les apiculteurs jurassiens

© Maxppp
© Maxppp

Le département du Jura a obtenu du ministère de l'agriculture la reconaissance du caractère de calamité agricole pour les énormes pertes liées aux fortes pluie d'avril à juin 2016.

Par Florence Cicolella

La pluie en abondance et le vent empêchent les abeilles de sortir de la ruche et de butiner correctement. En conséquence, lorsque ces intempéries se prolongent dans le temps comme au printemps 2016, les quantités de miel produites sont moindres. En 2016, elles ont atteint des niveaux très bas. 

C'est pourquoi le département a demandé au ministère de l'agriculture, de l'agoalimentaire et de la forêt que soit reconnue l'état de calamité agricole pour les apiculteurs les plus touchés.

Pour être bénéficiaire, un apiculteur doit :
- avoir son siège d’exploitation dans le Jura
- déclarer au moins 70 ruches pour la campagne 2016
- avoir souscrit une assurance incendie des bâtiments d’exploitation ou avoir une assurance mortalité du bétail.
- enregistrer une perte de récolte de miel sur la campagne 2016 de plus de 30 %

La demande d'indemnisation est à déposer du 23 janvier au 22 février 2017 par formulaire déposé à la Direction départementale des territoires (DDT) du
Jura ou en ligne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus