Tombée du ciel en 1868, la célèbre météorite d’Ornans enfin exposée en Franche-Comté

La Maison de Louis Pasteur à Arbois (Jura) accueille dès ce jeudi 11 juillet 2024 la météorite d’Ornans du nom de la commune du Doubs où elle tomba. L’occasion de commémorer le bicentenaire de la naissance du géologue Jules Marcou qui est le premier à avoir étudié cet objet extraterrestre arrivé sur Terre le 11 juillet 1868.

C’est un accueil en grande pompe pour la météorite d’Ornans. Elle quitte la réserve du Muséum d’histoire naturelle de Paris pour rejoindre la Maison de Louis Pasteur à Arbois dans le Jura. Un voyage rare pour cet objet céleste mondialement connu qui sera exposé au public dans le cadre de l’événement : “Un été dans les étoiles”. Cette météorite chargée d’histoire est intimement liée à notre région. 

Une météorite à l’histoire rocambolesque

Tout commence le 11 juillet 1868 vers 19 h 15. “Plusieurs personnes de la ville d’Ornans et des villages voisins ont entendu, dans la direction des gorges de Flagey, un bruit semblable à la détonation de cinq ou six coups de canons” peut-on lire dans l’édition du 21 juillet 1868 de l’Union Franc-Comtoise. “Les villageois ont cru qu’il s’agissait du début d’une guerre entre la Prusse et la France” raconte Daniel Raichvarg professeur émérite de l’Université de Bourgogne au micro de notre journaliste Isabelle Brunnarius. 

Plusieurs témoignages de l’époque font aussi état de sifflements soudains “comparables à celui que ferait un grand nombre de locomotives sifflant toutes à la fois” précise le journal La Franche-Comté en date du 15 juillet 1868. La météorite atterrit alors à proximité du lieu-dit la raie de Coutaule dans la vallée de Lavaux au sud-ouest d’Ornans dans le Doubs. 

Un boulanger du nom de Roussel qui se trouvait à une centaine de mètres de l’impact aurait été projeté au sol. Après s’être relevé, il aurait récupéré la météorite brisée en deux. Pour la suite de l’histoire, plusieurs versions existent, l’une d’entre elles raconte que le géologue Jules Marcou aurait demandé à son ami le peintre Gustave Courbet de récupérer la météorite et de lui faire parvenir afin qu’il puisse l’étudier. 

Aujourd’hui la météorite d’Ornans sert de modèle pour définir un groupe de chondrites carbonées nommé CO (O pour le village d’Ornans). “C'est un objet céleste particulièrement ancien qui a des milliards d’années, elle a probablement été l'un des témoins du début de l’univers.”, précise Daniel Raichvarg. Le principal morceau est entreposé au Muséum d’histoire de Paris, mais une autre partie d’environ un kilo est visible au British Museum à Londres. 

Une journée exceptionnelle autour de la météorite comtoise

Alors que la météorite est arrivée sur terre il y a exactement 156 ans, la Maison Pasteur a décidé de rendre hommage à Jules Marcou à l’occasion du bicentenaire de sa naissance.

C’était un très grand ami de Pasteur, ils ont été proches toute leur vie

Daniel Raichvarg

Professeur émérite de l'Université de Bourgogne

C’est en ce sens que la Maison Pasteur a décidé de récupérer la météorite d’Ornans afin de la rendre accessible au public. Elle sera visible jusqu’au 15 octobre prochain. 

Jeudi 11 juillet, une grande journée aura lieu pour fêter le retour de la météorite à Arbois. Au programme : entretiens, concerts, animations pour enfants et projections. Une conférence sera donnée par Matthieu Gounelle, Professeur du Muséum, chargé de conservation de la collection de météorites.  À la tombée de la nuit, un atelier “Nuit des étoiles et des météorites” sera mis en place. Une occasion de plus de rêver et de découvrir les particularités de notre Univers…  

Où voir la météorite d'Ornans ?

Maison Pasteur à Arbois dans le Jura

83 Rue de Courcelles, 39600 Arbois

Du jeudi 11 juillet au mardi 15 octobre 2024 

Horaires d'ouverture : tous les jours de 9 h 45 à 11 h 45 et de 14h à 17h

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité