Le chômage baisse légèrement en novembre en Bourgogne

Fin novembre 2015, le nombre de personnes inscrites à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 78 274 en Bourgogne. C’est un recul de 1,0% par rapport à fin octobre 2015 soit 811 demandeurs d’emploi de moins. Une tendance que l’on retrouve à l’échelle nationale.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le chômage baisse dans les 4 départements de Bourgogne


Selon les chiffres dévoilés par Pole Emploi ce midi, le chômage baisse très légèrement dans la région par rapport à octobre 2015 et ce dans les 4 départements.

Au niveau régional, cette baisse s’établit à 1% pour atteindre 78 274 demandeurs d’emploi de catégorie A (sans aucune activité) en novembre 2015 soit 811 de moins par rapport au mois dernier.
Dans les départements, cette baisse s’établit comme suit :

- Côte d'Or : -1,1%
- Nièvre : -0,7%
- Saône et Loire : -0,8%
- Yonne : -1,4%


Toutes catégories confondues (A –sans activité- B et C -activité réduite), le nombre de demandeurs d’emploi en Bourgogne s’établit à 127 063 à fin novembre 2015. Ce nombre affiche une quasi stabilité sur un mois avec -0,1% (-187). Sur un an, la progression atteint +5,0% (+6 056).
Pour ces trois catégories, l’évolution mensuelle du nombre de demandeurs d’emploi varie entre -0,2% et -0,0% en fonction du département.

- Côte d'Or : -0,0%
- Nièvre : -0,2%
- Saône et Loire : -0,2%
- Yonne : -0,2%


Disparités entre hommes et femmes


En Bourgogne, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A diminue plus fortement chez les hommes (-1,3%) que chez les femmes (-0,7%). Sur un an, la demande masculine s'accroît moins rapidement (+1,7%) que celle des femmes (+2,7%). La tendance à la baisse est générale et ce, quelle que soit la classe d'âge. Chez les jeunes (-1,4%) et les adultes -1,3%), elle s'avère d'ampleur comparable quand l'évolution tend davantage vers la stabilité chez les seniors (-0,2%).


La tendance est identique à l’échelle nationale


Cette baisse ressentie à l’échelle régionale se retrouve à l’échelle nationale avec une légère baisse évaluée à 0,4%.
En revanche, sur un an, la tendance reste à la hausse :
- En Bourgogne, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A reste à la hausse à +2,2% (+1 648), contre +2,5% en France métropolitaine.

Sur un an, la progression atteint en Bourgogne +5,0% (+6 056) pour les demandeurs d’emploi de catégorie A, B et C et 5,1% en France métropolitaine.