• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le combat financier du club Franche-Comté Judo Besançon

Les judokas continuent de s'entraîner mais les dirigeants craignent de devoir mettre la clé sous la porte faute de financement suffisant. / © Laurent Brocard
Les judokas continuent de s'entraîner mais les dirigeants craignent de devoir mettre la clé sous la porte faute de financement suffisant. / © Laurent Brocard

Le club Franche-Comté Judo Besançon ne sait pas encore si ses adhérents pourront enfiler leur kimono la rentrée prochaine. Le club d'élite tourne avec un budget qui ne suffit plus à faire face aux dépenses. Il craint de voir ses futurs champions déserter le tatami pour d'autres clubs.

Par Aude Sillans

Il n'est pas nécessaire d'être très fort en maths pour comprendre le problème du club Franche-Comté Judo Besançon. Son budget est actuellement de 140.000 euros,  il en faudrait 250.000.

Cotisations et subventions ne suffisent plus 

Le club dépend en grande partie des subventions publiques, avec 55.000 euros de la ville de Besançon, 31.000 euros du conseil départemental. Le reste provient des cotisations et du mécénat. Ce dernier a largement baissé ces dernières années. Le modèle économique n'est plus adapté. Son président du club a peur de devoir mettre la clé sous la porte. 

Les dépenses, elles, ne font que croître. Les déplacements notamment coûtent de plus en plus chers, et le club part souvent à l'extérieur. Cela permet aux jeunes espoirs de participer aux grands championnats. Avec le pôle France, c'est toute la crème du judo franc-comtois qui fréquente les tatamis de Besançon. Mais pour combien de temps ? Sans argent, le club craint de voir ses futurs champions partir ailleurs. 

Un club pourtant champion sur les tatamis

Pourtant les résultats sont bien là. Il est dommage que les recettes n'en dépendent pas. Le club  peut se vanter d'une 5ème place le week-end dernier aux championnats de France. Le Franche-Comté Judo Besançon termine même 1er club de province des compétitions.

La solution sera peut-être de se rapprocher de Dijon, et de créer une entité à la mesure de la nouvelle région Bourgogne Franche-Comté. 

 


Le club Franche-Comté Judo Besançon en difficulté financière
Malgré les bons résultats sportifs, le club va mal. Interview : Frédéric Gevrey, président FC Judo - Ludovic Fagaut, conseiller départemental chargé des sports - Abdel Ghezali, adjoint aux sports à ville. Reportage : Sébastient Poirier et Laurent Brocard.

Frédéric Gevrey, président FCJB
L'interview in extenso du Président du Franche-Comté Judo Besançon sur les difficultés financières du club.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus