Littérature jeunesse : les enfants et les ados doivent-ils avoir peur des virus ?

Et si la peur du virus avait remplacé celle du loup ou de la guerre en littérature jeunesse ? Les héros de La vie rêvée de M. Maniac d'Adèle Tariel et Jérôme Peyrat, killer t de Robert Muchamore et Jardin d'hiver de Paul Rey vont tous devoir dépasser leurs appréhensions.
3 histoires pour autour de la peur de la saleté et des virus
3 histoires pour autour de la peur de la saleté et des virus © Tiphaine Pfeiffer

Chronique du 4 février 2020

 

La vie rêvée de M. Maniac
d’Adèle Tariel et Jérôme Peyrat
Editions L’étagère du bas

A partir de 6 ans
 
La vie rêvée de M. Maniac d’Adèle Tariel et Jérôme Peyrat
La vie rêvée de M. Maniac d’Adèle Tariel et Jérôme Peyrat © L'étagère du bas

L'obsession pour la saleté, les virus et les bactéries, rend certaines personnes vraiment malheureuses.
C’est le cas de M. Maniac, un drôle de personnage.

Dès le réveil, il balaie, serpille, désinfecte, astique, repasse, lave et relave.
Ensuite, il part travailler dans une usine de produits ménagers, Tumicrob
Bref : Il passe sa vie à pourchasser les microbes et à traquer les bactéries.
 
La vie rêvée de M. Maniac d'Adèle Tariel et Jérpome Peyrat
La vie rêvée de M. Maniac d'Adèle Tariel et Jérpome Peyrat © L'étagère du Bas

Dans l’esprit de M. Maniac, il faut que tout soit propre et que chaque chose soit à sa place.
Il ne reste plus de place pour d'éventuels amis.
Jusqu’au jour où il rencontre Emilie Sautdulit, une nouvelle collègue, perpétuellement négligée.
M. Maniac sent poindre des sentiments pour elle, ce qui le perturbe beaucoup.

Cet album est esthétiquement très réussi;
Il propose un camaïeu d'orange et de rouges qui hypnotise. L’espace et le mouvement sont rendus de manière très originale, avec de grands à-plats de couleur.
Les manies et les défauts des personnages les rendent attachants aux yeux du lecteur.
 
La vie rêvée de M. Maniac d'Adèle Tariel et Jérpome Peyrat
La vie rêvée de M. Maniac d'Adèle Tariel et Jérpome Peyrat © L'étagère du Bas

Si l’histoire questionne la peur des microbes et des virus devenue l’une des obsessions actuelles, elle parle de toutes les peurs : la peur de l’aventure, la peur de grandir ou la peur du loup…
La vie rêvée de M. Maniac est un très joli conte contemporain.
 

killer t
de Robert Muchamore
Casterman

A partir de 13 ans
 
killer t de Robert Muchemore
killer t de Robert Muchemore © Casterman

L’auteur Robert Muchamore, remarqué pour sa série Cherub, nous propulse dans un futur inquiétant…

Charlie et Harry font connaissance au lycée par un concours de circonstances : la première est accusée d’avoir posé une bombe et condamnée ; le second rêve d’être journaliste et lui vient en aide.

Quelques années plus tard, le monde a changé et est menacé par un virus qui attaque l’intestin.
Le jeune Harry, journaliste en herbe, qui travaille pour un site d’infos gratuit voudrait en savoir plus,
Charlie elle travaille dans un labo clandestin, comme ceux où on manipule les gènes, les virus et où se fabriquent les antidotes.

Et si un nouveau virus léthal et contagieux se répandait ?
Que feraient Harry et Charlie ?

 
Cette dystopie fera frémir les ados grâce à son cocktail d’amour, d’amitié, de menaces sanitaires et mafieuses.  

Le roman nous interroge sur l’émergence de nouveaux virus qui se propagent vite malgré un monde de plus en plus aseptisé.
Il explore aussi l'idée que, dans un futur proche, tout un chacun aura recours à la thérapie génique pour se soigner mais aussi pour améliorer son apparence et ses aptitudes physiques.

L'auteur américain Robert Muchamore connaît un succès mondial grâce à sa série intitulé Cherub, désormais éditée en format poche et en BD.
Publiée à partir de 2007 en France,
les dix-sept tomes racontent la vie des agents secrets d'un département des services de renseignements britanniques, composé d'agents uniquement âgés de 10 à 17 ans. 

Jardin d’hiver
de Paul Rey
Sarbacane

A partir de 14 ans
 
Jardin d’hiver de Paul Rey
Jardin d’hiver de Paul Rey © Sarbacane

Une terrible bactérie a détruit toute vie végétale sur terre.

Désormais, le seul fournisseur d’aliments s’appelle SYNTHESIA.
L’entreprise fournit des pilules OGM de plats automatiques à tout le monde, y compris aux grands chefs cuisiniers.
Les plus anciens se rappellent avec nostalgie du temps où ils utilisaient des légumes et des plantes aromatiques cultivés.
 
Jardin d’hiver de Paul Rey
Jardin d’hiver de Paul Rey © Sarbacane

Quelques rebelles tentent encore d’organiser un marché parallèle de graines et d’avoir des serres mais une milice veille.
 Ce genre d’activités est sévèrement réprimé. 
 
Jardin d’hiver de Paul Rey
Jardin d’hiver de Paul Rey © Sarbacane

Ce Jardin d’hiver est une bande-dessinée futuriste et passionnante qui plaira aux adolescents et aux adultes.
Elle propose une réflexion sur les enjeux écologistes actuels et sur la place de l’homme sur Terre.
La BD,  utilise aussi les figures classiques de la résistance, de la guérilla ; ce qui permettra aux lecteurs jeunes et adultes de se questionner sur la manière dont ils agiraient en pareilles circonstances.

Paul Rey publie un premier ouvrage vraiment très réussi. Il a aussi fondé fidèle éditions, une maison d'édition qui édite des dessinateurs.

Même si le thème de ces ouvrages est anxiogène, les trois livres proposent une bonne dose d'humour et d'espoir.
Ils passionneront les enfants et les adolescent très sensibles à la cause écologique.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres jeunesse culture littérature livres