Littérature jeunesse : raconte-moi quand tu étais petit !

"Dis, Mémé, raconte-moi comment c'était quand tu étais enfant..." Voici trois livres jeunesse drôles qui répondent à cette question récurrente des enfants. Ces moments de partage de souvenirs sont indispensables comme l'explique Vincent de Gaulejac.

Raconter son enfance
Raconter son enfance © Tiphaine Pfeiffer

Chronique du 26 janvier 2020

 

La fois où Mémé a échappé aux guêpes

de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti

Editions Nathan

A partir de 3 ans

La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti
La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti © Nathan

 

Les récits de souvenirs sont comme de grands livres d’images à partager en famille.

Les enfants adorent qu’on leur raconte comment c’était avant, quand on était petit. Est-ce que Papa travaillait bien à l’école ? A quoi jouait Mamie ?

Dans cet album, Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti racontent, à la manière dont le ferait une grand-mère, comment Mémé va échapper aux guêpes avec son copain Emile, dit Mimile.

La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti
La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti © Nathan

 Nous sommes un jeudi. Il n’y a pas école et Mémé doit aider sa maman à faire un truc, comme elle dit.  Elle part au village acheter le journal pour son père avec Mimile.

Quand ils croisent un nid d’insectes, ils se disputent pour savoir si ce sont des guêpes ou des abeilles au lieu de s’en éloigner…

La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti
La fois où Mémé a échappé aux guêpes de Vincent Cuvellier et Marion Piffaretti © Nathan

Ce petit livre est drôle et très bien écrit. Il permettra d’entamer une discussion entre les tout-petits et leurs aïeux.

 

Quand j’étais petite

de Sarah O’Leary et Julie Morstad

L’étagère du Bas

A partir de 4 ans

Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad
Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad © L'étagère du bas

Voici un album de fiction tout doux à nous proposer.

Imaginons que vous n’ayez pas forcément des souvenirs d’aventurières car vous étiez une enfant timide, douce.

A la demande de son fils Jules, une maman raconte : « Petite, j’étais si petite qu’on m’appelait Puce. [...] Ma meilleure amie était une coccinelle. »

Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad
Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad © L'étagère du bas

En quelques mots choisis et grâce aux illustrations délicates de Julie Morstad, les jeunes lecteurs sont projetés dans un univers incroyable de la taille d’une maison de poupée. 

Entre Alice au Pays des Merveilles et Tom Pouce, cet album est une porte ouverte sur l’imaginaire.

Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad
Quand j’étais petite de Sarah O’Leary et Julie Morstad © L'étagère du bas

Ce monde miniature et poétique semble pourtant fragile.

Etre si petit, cela donne envie de grandir, non ?

 

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte

de Henry Blackshaw

Seuil jeunesse

A partir de 5 ans

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw
Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw © Seuil jeunesse

 

Henry Blackshaw a écrit cet album pour prévenir les plus jeunes qui sont parfois surpris par les agissements de leurs parents ou grands-parents : chaque adulte garde, au fond de lui, un enfant intérieur.

Quoi de mieux pour l"expliquer que de le représenter.

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw
Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw © Seuil jeunesse

 

L’auteur explique que l’adulte est souvent un reflet de son enfance mais qu'il baillonne cet enfant en faisant semblant d'être occupé.

Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw
Un livre pour savoir à quoi ça ressemble d’être un adulte de Henry Blackshaw © Seuil jeunesse

Tantôt boudeur, tantôt colérique, tantôt farceur, cet enfant transparaît lorsque vous dansez, vous jouez ou vous avez peur.

Cet album délicieux est à lire en famille car les petits prendront plaisir à démasquer les enfants cachés chez leurs proches. 

 

Dénouer les nœuds sociopsychiques, quand le passé agit en nous

de Vincent de Gaulejac

Odile Jacob 

Adultes

Dénouer les nœuds sociopsychiques, quand le passé agit en nous de Vincent de Gaulejac
Dénouer les nœuds sociopsychiques, quand le passé agit en nous de Vincent de Gaulejac © Odile Jacob

Cette problématique de l'enfant intérieur et des souvenirs d'enfance est loin d’être si anodine que cela.

En effet, de nombreuses études montrent que connaître le passé de ses parents et grands-parents est important surtout si on peut, en parallèle, explorer le contexte social et historique de notre enfance.

Il s'agit d'éclairer le roman familial de données factuelles ou d'autres expériences qui, mises en regard de notre propre vécu, permettent de comprendre comment s’est forgée notre personnalité et de dénouer des traumatismes.                     

Vincent de Gaulejac est spécialisé dans la sociologie clinique depuis les années 80. Lire cet ouvrage permettra aux adultes de saisir l’importance pour eux et leurs enfants de partager leurs souvenirs et leurs expériences même douloureuses en les recontextualisant.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres jeunesse culture littérature livres