• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Loto du patrimoine : huit sites de Bourgogne-Franche-Comté retenus pour l'édition 2019

© Stéphane Martin - Mission Bern
© Stéphane Martin - Mission Bern

Le ministre de la Culture, la mission Bern et la Fondation du patrimoine ont communiqué une nouvelle liste de cent trois monuments en péril qui vont bénéficier de l'argent du loto du patrimoine. Huit édifices de la région Bourgogne-Franche-Comté s'ajoutent à "l'emblématique" château de Maulnes.

Par C.R.

103 projets de maillage

Dix-huit sites dits "emblématiques" ont déjà été sélectionnés en mars. Mardi 11 juin, une nouvelle liste, celle des "projets de maillage" a été communiquée.
Au total, 121 monuments en péril vont donc bénéficier des fonds de l'édition 2019. 865 dossiers ont été déposés.

Voici les huit sites retenus par la mission Bern :
 

269 sites ont été aidés lors de la première édition en 2018.

Sans doute trop selon les organisateurs, qui veulent éviter un "saupoudrage". Ils ont donc établi de nouveaux critères pour cette année. 
Pour suivre les recommandations des parlementaires, la mission Bern a également choisi plus de monuments appartenant à des associations ou au privé.
Enfin, un seul édifice a été retenu par département.

Le Pigeonnier Saint-Joseph à Sens
© Mission Bern
© Mission Bern

Pour la région, c'est le château de Maulnes dans l'Yonne, qui a été retenu sur la liste des 18 monuments emblématiques
Pour le monument icaunais de Cruzy-le-Châtel, les fonds doivent permettre de terminer les travaux de restauration de l'édifice débutés en 2011.

→ Deux rendez-vous pour les donateurs

En 2019, un jackpot d'au moins 13 millions d’euros sera mis en jeu lors d'un premier tirage, dont la date est symboliquement fixée cette année au 14 juillet. Mise en vente des tickets le 15 juin.
Puis, comme l'an dernier, les tickets à gratter seront disponibles à partir du 2 septembre, soit à 15 euros, soit à 3 euros. 22 millions ont été récoltés en 2018.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus