• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Des manifestations de policiers organisées à Dijon et Mâcon

La mobilisation des policiers après les agressions en banlieue parisienne se poursuit. A l'appel du syndicat Unité SDG Police-FO, des rassemblements ont eu lieu mardi 9 janvier 2017 à midi, à Dijon et Mâcon.

Par C.R.

Champigny-sur-Marne, Aulnay-Sous-Bois, Argenteuil... la multiplication des violences envers les policiers provoque la colère des syndicats. Après une première mobilisation nationale le 2 janvier 2018 à l'initiative d'Alliance Police Nationale, c'est Unité SGP Police-FO qui appelle à manifester le mardi 9 janvier à midi partout en France.

► A Dijon, ils étaient une quarantaine, devant l'hôtel de police. Les raisons de leur colère, avec Mickaël Jannel, secrétaire départemental de SGP FO.


Les syndicats de policiers multiplient les condamnations et les communiqués depuis la violente agression qui a visé deux d'entre eux, lors du réveillon à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne).

Unité SGP police-FO déplore "une situation insoutenable" pour les forces de l'ordre. Selon le syndicat, "en moins de cinq jours en cette année 2018, ce sont des dizaines de policiers qui ont été agressés et blessés pour assurer la sécurité de nos concitoyens et des diverses festivités."

Il demande au ministre de l’Intérieur et au Garde des Sceaux "de prendre toute l’ampleur de ces agressions et de la colère policière (...) et de ce que vivent les policiers au quotidien." 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus