Nicolas Sarkozy se félicite que Joyandet "fasse liste commune avec François Sauvadet"

Alors qu'Alain Joyandet a prévu de dévoiler son intention de continuer ou pas sa campagne ce jeudi à 14h30, Nicolas Sarkozy fait savoir qu'il se félicite qu'il "fasse liste commune avec François Sauvadet"...

Alain Joyandet va donc se retirer et se ranger derrière François Sauvadet désigné tête de liste LR/UDI pour les régionales en Bourgogne-Franche-Comté en décembre prochain. C'est en tout cas, Nicolas Sarkozy qui le dit puisque l'ancien Président se félicite que Joyandet fasse liste commune avec Sauvadet : "Leur union, comme celle réalisée dans toutes les autres régions", est "la condition de l'alternance".







Joyandet : "je reste le chef de file des Républicains"


Alain Joyandet a tenu une conférence de presse ce jeudi à 14h30 dans son QG de campagne à Dijon pour éclaircir sa position. Il confirme cette union : "Avec Nicolas Sarkozy, nous sommes d'accords : la BFC doit faire partie des régions qui choisiront l'alternance en décembre prochain. Jamais, je ne serai celui qui prendra le risque de faire perdre ma famille politique. Jamais je ne serai celui qui agite division et amertume. Je reste chef de file des Républicains pour les élections régionales dans la région. J'ai accepté la proposition de Nicolas Sarkozy d'être premier vice-Président de la future région si nous gagnons ! Comme chef de file en BFC, je serai en charge de proposer têtes de listes et composition des listes pour les Républicains. Je rappelle que l'accord avec l'UDI prévoit 75% des sièges pour les Republicains et 6 têtes de liste départementales sur 8"


Joyandet nommé conseiller politique


"En contrepartie", Alain Joyandet est nommé conseiller politique des Républicains. Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a demandé à Alain Joyandet de prendre la présidence de l'Association des Elus Régionaux de France (qui regroupe des élus de la droite et du centre, NDLR) qui sera refondée en décembre prochain, à l'issue du renouvellement des conseils régionaux", selon le parti d'opposition.

L'organigramme des Républicains comprenait déjà trois "conseillers politiques": les anciens ministre Luc Chatel et Brice Hortefeux et l'ancien secrétaire d'État Edouard Courtial.

Voir le reportage de Lilian Melet et Romain Liboz :



L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité