Nièvre : le passage en deux fois deux voies de la RN 7 réclamé par les élus

La mise à deux fois deux voies de la RN 7 dans le sud de la Nièvre se fait attendre. Le contrat État-région-département évoquait une mise en service en 2020. La date de 2023 est avancée, les élus nivernais manifestaient ce lundi 27 mai pour pousser l'Etat à respecter ses engagements.
 
La RN7 comporte encore des tronçons à double sens.
La RN7 comporte encore des tronçons à double sens. © FTV

La RN7, de par sa position, permettrait de désenclaver la Nièvre, et de permettre ainsi son raccordement à Clermont (vers l'autoroute La méridienne A75) et la Route Centre Europe Atlantique (RCEA).

L'aménagement à deux fois deux voies est attendu depuis 1990.
 

Financement qui se fait attendre

Bien que les budgets soient votés, il manque les fonds, qui n'ont pas été débloqués par l'Etat sur les deux dernières années. Le chantier de passage en deux fois deux voies est donc à l'arrêt. Des ouvrages d'art ont été réalisés, des ponts, qui ne sont toujours pas raccordés au réseau routier.
 

La sécurité sur un axe majeur

16000 véhicules empruntent chaque jour la RN 7, dont près de 30% de camions. Sur les 14 derniers mois, on déplore 3 morts et 13 blessés sur cette portion.
 
La sécurité, un élément essentiel des associations militant pour la mise à deux fois deux voies de la RN7 et de la RN82
La sécurité, un élément essentiel des associations militant pour la mise à deux fois deux voies de la RN7 et de la RN82 © FTV

 

Notre reportage à Tresnay (Nièvre)

Nièvre : le passage en 2X2 voies de la RN 7 réclamé par les élus ©France 3 Bourgogne-Franche-Comté

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie