Cet article date de plus de 4 ans

La RN7 dans la Nièvre sera aménagée à 2x2 voies à l’horizon 2020

L’achèvement de la mise à 2 x 2 voies de la RN 7 dans le département de la Nièvre à fin 2020 est un engagement majeur inscrit dans le contrat de Plan Etat-Région (CPER), déclare la préfecture de la Nièvre.

Près de 80 millions d’euros sont prévus

Le calendrier de la mise à 2 x 2 voies de la RN 7 en intégralité est "clairement établi", assure le préfet de la Nièvre. "Les travaux préparatoires avec la construction des deux ponts enjambant la voie ferrée à Chantenay et Tresnay et ceux prévus en 2017 traduisent bien aujourd’hui le signal de l’accélération de la réalisation des aménagements proprement dits de la mise à 2x2 voies de la RN 7", précise le représentant de l’Etat.

L’Etat, en partenariat avec la région Bourgogne Franche-Comté et avec le département de la Nièvre, est "engagé à continuer à investir sur cet axe routier".

Il est ainsi prévu de consacrer un effort financier important de près de 80 millions d’euros à la poursuite de l’aménagement à 2 x 2 voies, dont 56 millions sont à la charge de l’Etat et 24 à celle des collectivités région et département.

"Cette enveloppe permet de traiter les derniers 13,5 kilomètres restant à aménager entre Saint-Pierre-le-Moûtier et la limite avec le département de l’Allier.
Les travaux préparatoires ont déjà commencé avec la réalisation de deux ouvrages d’art liée à la proximité de la voie ferrée Paris Clermont-Ferrand, l’un construit en 2015 et le second dont les travaux ont commencé en septembre 2016 et seront achevés en mars 2017."



Le planning de la poursuite des travaux 


"Avec ce programme, l’intégralité de la RN7 dans la Nièvre aura été aménagée à 2x2 voies à l’horizon 2020 avec le statut de voie express", conclut le préfet de la Nièvre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports