• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Centenaire de Verdun : Les Tambours du Bronx rendent hommage aux 130 000 soldats morts

Les Tambours du Bronx ont participé aux cérémonies du centenaire de Verdun dimanche 29 mai 2016
Les Tambours du Bronx ont participé aux cérémonies du centenaire de Verdun dimanche 29 mai 2016

Les Tambours du Bronx sont nés dans la Nièvre, à Varennes-Vauzelles, il y a près de 30 ans. Le groupe a participé à la commémoration du centenaire de l'enfer de Verdun, une des batailles les plus sanglantes de la guerre 1914-1918. Un hommage qui n'a pas plu à tous. 

Par B.L.


François Hollande et Angela Merkel ont célèbré le centenaire de la bataille de Verdun dimanche 29 mai 2016 à Douaumont, dans la Meuse.

C’est là que se trouve un ossuaire où reposent les restes de 130 000 soldats inconnus français et allemands, morts au front lors d’une terrible bataille qui dura de mars à octobre 1916.
Plus de 30 ans après François Mitterrand et Helmut Kohl main dans la main, François Hollande et Angela Merkel ont honoré à leur tour la mémoire des soldats de Verdun. Cette journée était placée sous le signe de l'Europe et de la transmission à la jeunesse.

Centenaire de Verdun : Les Tambours du Bronx rendent hommage aux 130 000 soldats morts
Les Tambours du Bronx sont nés dans la Nièvre, à Varennes-Vauzelles, il y a près de 30 ans. Le groupe, qui a acquis une réputation internationale, a participé à la commémoration du centenaire de l'enfer de Verdun, une des batailles les plus sanglantes de la guerre 1914-1918. - France 2


La scénographie du centenaire de Verdun a été confiée au cinéaste Volker Schlöndorff, qui avait décroché la Palme d'or à Cannes en 1979 avec son film Le Tambour. Le spectacle qu'il a proposé a suscité de nombreuses réactions, certaines très enthousiastes et d'autres révoltées. Voici quelques unes de celles qui ont été postées sur la page Facebook de France 3 Bourgogne.

La scénographie du centenaire de Verdun à l'ossuaire de Douaumont a suscité des réactions très contrastées
La scénographie du centenaire de Verdun à l'ossuaire de Douaumont a suscité des réactions très contrastées

Volker Schlöndorff a mis en scène 3 400 jeunes, des Français et des Allemands qui ont surgi de la forêt au son de la Marche héroïque. Tels les combattants de la Grande Guerre, ils ont marché jusqu’à l’ossuaire et se sont affrontés symboliquement pour venir s'effondrer au pied de la nécropole au rythme des Tambours du Bronx.

La mort (sous la forme d’un géant vêtu de noir) est venue faucher la jeunesse, amis et ennemis confondus. Le spectacle s’est conclu par ces formules scandées par les participants : "On est jeunes, wir sind da, on reste".


Cette cérémonie a été diffusée en direct sur France 2 dimanche 29 mai 2016

Consultez tous les commentaires postés sur Facebook




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus