• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Clamecy commémore la disparition d'Alain Colas en 1978

Alain Colas / © Photo de famille
Alain Colas / © Photo de famille

Quarante ans après la disparition du navigateur Alain Colas, Clamecy rend hommage au Nivernais disparut en 1978.

Par Tiphaine Pfeiffer

Quarante ans après sa disparition mystérieuse, Alain Colas reste une figure emblématique de Clamecy.

En 1978, le fils des propriétaires de la faïencerie de Clamecy se lance un défi incroyable : participer à la 1ère édition de la Route du Rhum.
Il n'en reviendra pas. 
Son bateau, le Manureva, diparaît au large des Açores.

En dépit de 20 jours de recherches, ni le marin nivernais, ni son embarcation ne seront retrouvés.

A Clamecy où habite encore son frère, les habitants sont très marqués par cette histoire hors du commun.

 

Alain Colas / © DR
Alain Colas / © DR

Hommage

Quarante ans après les faits, alors que la Route du Rhum se déroule en ce moment-même, la municipalité a tenu à rendre hommage au navigateur nivernais.

A 16h30, une plaque a été posée devant la maison familiale, située rue du Crot-Pinçon, en présence d'une trentaine de personnes, essentiellement des proches, de la famille et des élus de Clamecy.

A 17h, une gerbe sera déposée devant la statue en bronze à l'effigie d'Alain Colas érigée à Clamecy en 2006.
Ce moment de recueillement se tiendra près du bâtiment du canoë-club, qui porte son nom, derrière le gymnase de la Tambourinette.

 
statue d'Alain Colas à Clamecy / © Rémy Chidaine
statue d'Alain Colas à Clamecy / © Rémy Chidaine
 

Un marin aguerri

Connu pour sa détermination, Alain était passionné de navigation depuis toujours et avait fondé le club de canoë-kayak de la ville.

Il avait fait preuve de ses talents en remportant la Transat anglaise en 1972 et en battant le record du tour du monde de la voile en solitaire en 1973 sur son Pen Duick IV, rebaptisé Manureva ensuite.

Le 5 novembre 1978, le skipper nivernais prend le départ de la première Route du Rhum. Alain Colas disait alors :
 

J'ai les pieds dans la glaise et le regard vers le large.

 

Le Manureva avant son départ en 1978 / © DR
Le Manureva avant son départ en 1978 / © DR


Le 16 novembre 1978, alors qu'il a passé les Açores dans les Îles portugaises et qu'il est dans les premiers, il envoie son dernier message radio dans lequel il signale : « Je suis dans l’œil du cyclone, il n’y a plus de ciel, tout est amalgame, il n’y a que des montagnes d’eau autour de moi. »

Le dimanche 3 décembre une communication d'Alain Colas aurait été interceptée par au moins deux radio-amateurs : « Ici Manureva, suis en difficulté. Demande assistance. »

L'inquiétude est grande car aucune trace du Manureva n'a été retrouvée par les quatre avions de patrouille maritime qui ont survolé une large étendue de l'Atlantique (2 millions de km2 au total) pendant une vingtaine de jours.
Le 27 décembre 1978, le ministère de la Défense annonce officiellement l'arrêt des recherches.  

Regardez ce reportage réalisé en 1978 avec le père et le frère d'Alain Colas :

 


Manureva

La disparition du Manuréva (signifie oiseau de voyage en tahitien) a marqué de nombreux marins, toute une génération.
Elle a donné naissance à une chanson d'Alain Chamfort, écrite par Serge Gainsbourg en 1979, intitulée Manureva.

 Manu Manuréva, où es-tu Manu Manuréva ? Bateau fantôme, toi qui rêvas des îles et qui jamais n'arrivas là-bas

Le frère d'Alain Colas, Jean-François Colas, a reçu la chanson "comme un uppercut" car personne n'avait prévenu la famille.
Mais, avec le temps, il semble se l'être approprié :

Aujourd'hui, la chanson Manuréva, c'est ce qui nous permet de garder la mémoire. C'est formidable.

 


Le reportage de Rémy Chidaine et Tania Gomès, lors de l'hommage à Alain Colas*
Intervenants :
  • Jean-François Colas, frère d'Alain Colas
  • Daniel Wittmer, ami d'enfance d'Alain Colas
Clamecy : hommage à Alain Colas, 40 ans après sa disparition
Il y a 40 ans, le navigateur Alain Colas, disparaissait en mer en pleine Route du Rhum. Cet après-midi, un hommage lui était rendu à Clamecy, dans la Nièvre, là où il a vécu. Une plaque a été dévoilée devant la maison familiale. Le cortège s'est ensuite rendu devant sa statue.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Episode 2

Les + Lus