Le Maire détruit le patrimoine ancien du village, les habitants se mobilisent

Dans la commune de Saint-Saulge, dans la Nièvre, des habitants se mobilisent contre la destruction de bâtiments anciens. En cause, le défaut d'entretien de certaines habitations, dans un village qui a vu sa population passée de 2500 à 700 habitants en un siècle.

C'est un bâtiment à l'abandon dont la démolition a commencé il y a quelques jours, en plein cœur de Saint-Saulges, dans la Nièvre. 

Sur place, un collectif s'oppose à sa destruction. "Ils ont commencé par un bâtiment que l'architecte des bâtiments de France avait préconisé de conserver", s'agace Grégoire Gérard, qui a participé au lancement de la mobilisation.

Un bâti ancien en manque d'entretien

En cause, le souhait de la mairie de détruire des bâtiments qu'elle estime en trop mauvais état. En un peu plus d'un siècle, le village est passé de 2.500 à 700 habitants. Conséquence : de nombreux commerces et logements vides, un peu partout dans les rues. Au gré des héritages et des rachats, tout un bâti ancien se retrouve aujourd'hui en manque d'entretien.

"[La conservation du bâtiment] aurait été possible, mais avec des coûts de réhabilitation tels qu'il n'aurait jamais été possible de pouvoir louer et avoir un temps de retour sur investissement raisonnable", explique le maire de la commune, Christian Gentil. 

"On est en face de maisons du XIVème et du XVIème siècle. Le patrimoine fait partie intégrante des petits villages. C'est ce qui devrait être privilégié aujourd'hui pour ramener des gens", regrette Grégoire Gérard. 

Une quinzaine de bâtiments identifiés

 La municipalité a identifié une quinzaine de bâtiments en ruine qu'elle souhaiterait voir disparaître. "C'est avant tout un problème de sécurité. On a quand même sur ces ruines des bâtiments qui sont dans un état de dégradation très avancé. Les propriétaires de ces ruines, mis à part une exception ou deux, n'habitent pas Saint-Saulge, ni la Nièvre. Ils ne viennent jamais voir leur bâtiment", détaille l'édile. 

Le collectif indique quant à lui que l'avocat représentant l'un des propriétaires d'une maison a déposé une requête tribunal de Dijon contre l'arrêté déclarant d'utilité publique le projet de revitalisation du centre bourg de Saint-saulge. 

Reportage de Rémy Chidaine et Sophie Hemar

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité