De mystérieuses infiltrations empoisonnent le quotidien des habitants du village d'Armes dans la Nièvre

Malgré la sécheresse, des infiltrations inexpliquées ont lieu dans le village d'Armes (Nièvre). Fuite ou déviation d'une rivière souterraine, le mystère gâchent la vie des habitants de la rue du Vau.

Dans le petit village d'Armes, près de Clamecy (Nièvre), d'étranges phénomènes se produisent rue du Vau. En période de sécheresse, de l'eau apparaît mystérieusement dans les maisons : au sol, dans les armoires, sur les meubles et gâche le quotidien des habitants.

Corinne Ferrari, qui occupe une maison dans cette rue, retrouve de l'eau régulièrement un peu partout, jusque dans le lit de ses enfants et même dans le micro-onde de la cuisine. Le liquide apparaît sans explication à différents endroits, à différents moments et perturbe le quotidien de cette famille. "Ça mouille autour de la friteuse, ça mouille autour du frigo, ça mouille partout, montre-t-elle du doigt dans sa cuisine. Et autant sur le sol que dans les placards ou les armoires !"

Avec l'humidité et les problèmes de salubrité, le couple et ses deux enfants sont hébergés temporairement dans la salle des fêtes du village.

Les premières manifestations ont eu lieu début août

Chez Guy Legris, le voisin, c'est la même incompréhension : depuis début août, de l'eau apparaît mystérieusement dans sa maison, sans qu'on puisse trouver une explication.

Voyez, dans ce tiroir qui contient mes couverts, il y avait plein d'eau. J'en ai retiré un verre entier !

Guy Legris, habitant d'Armes

Face à cette situation pour le moins étrange, l'octogénaire a poussé les investigations. "On n'a pas d'explications, ça vient comme ça d'un seul coup. Des fois vous sortez, et 5 minutes après, il y a de l'eau !". Guy Legris a donc fait appel à un plombier et démonté avec l'aide de ses voisins des caissons pour sonder les canalisations : tout est sec, et les professionnels restent sans réponse face à ces flaques qui se suivent et se ressemblent.

Des élus bien impuissants

Trois habitations de la rue du Vau sont touchées pour le moment. La mairie d'Armes, qui accompagne les sinistrés a fait appel à Véolia, mais l'entreprise n'a pu mettre en évidence la moindre fuite sur le réseau.

C'est un phénomène complètement incompréhensible. C'est du jamais vu sur notre commune !... On va devoir reloger Mr Marty et Mme Ferrari pour des raisons de salubrité et de sécurité par rapport aux risques liés à l'électricité

Françoise Wittmer, maire d'Armes

A cours d'explications, les élus se sentent bien impuissants face à ces manifestations aquatiques. Ils ont contacté le sous-préfet de Cosne et de Clamecy afin qu'il se saisisse de l'affaire et apporte les compétences nécessaires à la poursuite des investigations. En attendant de déterminer si une éventuelle piste géologique est à l'origine de ces mystérieuses infiltrations, des solutions de relogement plus pérennes sont envisagées sur Clamecy pour les familles impactées.