• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nièvre : le préfet annonce la découverte d'un deuxième cas de fièvre catarrhale

Un 2ème cas de fièvre catarrhale ovine a été détecté ce week-end, à Saint-Parize-le-Châtel. Le préfet l'a annoncé lundi 5 octobre 2015 et a présenté une nouvelle carte des zones de surveillance dans le département de la Nièvre. La zone d'interdiction concerne désormais 163 communes du département.

Par Maryline Barate

C'est le deuxième cas fièvre catarrhale ovine qu'abrite le département. Après celui détecté à Anthien vendredi dernier, un autre bovin infecté a été découvert à Saint-Parize-le-Châtel (Nièvre) grâce à la campagne de surveillance de la maladie ce week-end. Cet animal a donc été tiré au sort. Et comme le précédent cas, il ne présentait aucun symptôme. C'est la prise de sang qui l'a confondu.

Le déplacement des ruminants se trouve désormais interdit ou réglementé dans de nouveaux villages. Ce nouveau cas porte en effet, le nombre de communes englobées dans le périmètre d'interdiction à 163 dans la Nièvre. 149 communes se trouvent désormais dans le périmètre de protection.  

Consulter ci-dessous le communiqué de presse du Préfet de la Nièvre à ce sujet :
Consulter ci-dessous les zones de surveillance dans la Nièvre : 


Consulter ci-dessous la liste complète des communes de la Nièvre concernées par les zones de surveillance de la FCO : 




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus