Novillars : une nouvelle centrale de production d'énergie pour la papeterie

La papeterie de Novillars (Doubs) a inauguré ce vendredi 15 février sa nouvelle centrale de production dernier cri. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Créée en 1883, la papeterie Gemdoubs de Novillars aura désormais sa propre centrale de production d'énergie. Cette chaufferie biomasse, développée par Akuo Energy, elle a été inaugurée ce vendredi 15 février. Cette centrale va produire de la vapeur et de l'électricité, largement suffisant pour subvenir aux besoins énergétiques de l'entreprise, mais aussi pour redistribuer l'énergie à EDF.

"Cet équipement est important car il nous assure de l'énergie du 1er janvier au 31 décembre, se satisfait Laurent Grenier, directeur de Gemdoubs. Cela permet d'avoir une énergie moins chère, et surtout verte. L'environnement fait partie des valeurs de la papeterie. C'est un outil compétitif en terme d'énergie, il nous permet d'envisager l'avenir avec sérénité notamment au niveau des coûts de production." Une belle nouvelle pour cette entreprise, qui avait cessé toute activité entre 2012 et 2013. 

La papeterie mise sur le papier d'emballage de colis 

En France, il n'existe que trois machines du même type. Celle de Novillars s'est engagée pour l'économie locale. "Le bois est mobilisé dans un rayon de 50 kilomètres en moyenne. On utilise de la matière qui ne peut pas être utilisée pour autre chose que ça", précise Nicolas Ropelin, responsable de projet chez Akuo Energie, l'un des partenaires qui a contribué à la création de la centrale de production d'énergie. "C'est un vieux principe repris des machines à vapeurs qui ont été inventées au XXe siècle. Mais là, nous sommes sur un modèle très perfectionné. On va assez loin dans les paramètres de pression, de température... C'est une belle installation.

Aujourd'hui, la papeterie de Novillars s'emploie à produire du papier d'emballage de colis. Un secteur très prometteur, notamment grâce aux sites comme Amazon qui exporte environ cinq milliards de colis par an. Mais Amazon n'est évidemment pas la seule entreprise à nécessiter ce genre de produit. "Nous exportons 50% de notre production en Italie et en Allemagne", précise Laurent Grenier. 

Découvrez le reportage de Thierry Chauffour, David Martin et Xavier Brand.