Prévention : les détecteurs de fumée sont obligatoires au 1er janvier 2016

Les retardataires sont prévenus. Au 1er janvier 2016, la pose de détecteurs de fumée est obligatoire à compter du 1er janvier 2016.

Jusqu'au 8 mars dernier, seul l'achat d'un détecteur avertisseur automatique de fumée (DAAF) était obligatoire. Mais, dans deux jours, c'est l'installation qui est exigée.  

Or, selon l'Association des brûlés de France, sept millions de logements n'en seraient pas encore équipés. C'est en tout cas ce qui ressort d'un sondage commandé par cette association. Dans le Figaro, son président tire la sonnette d'alarme. « Les incendies domestiques sont à l'origine de plus de 600 décès chaque année en France », rappelle Paul Villain.

Pour l'heure, visiblement, aucune compagnie d'assurances n'a inscrit dans son contrat cette obligation légale. Le sinistre sera indemnisé même si le détecteur n'est pas posé. Il est, en revanche,  fortement conseillé de poser, surtout si cet équipement si le logement est loué. Un défaut d'installation pourrait pousser le locataire à intenter une action en justice contre son propriétaire en cas d'incendie. 

Le reportage de M. Bessard et C. Gaillard avec :

  • Brice Gonzales, responsable projets clients
  • Alan Allègre, vendeur électricité
  • Benjamin Chiono, assureur
Les retardataires sont prévenus. Au 1er janvier 2016, la pose de détecteurs de fumée est obligatoire dans les logements à compter du 1er janvier 2016.


L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité