• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Région : les salaires des femmes sont inférieurs à la moyenne nationale... et à ceux des hommes

A la veille de la journée des droits des femmes, l'Insee publie des chiffres qui confirment que l'égalité hommes-femmes est loin d'être atteinte. Dans la région, l'écart sur le salaire annuel net moyen (en équivalent temps plein) est de 5000 euros.

Par C.R./AFP

► Les revenus des femmes en Bourgogne Franche-Comté

Selon les chiffres rappelés le 7 mars par l'Insee (et qui datent de 2016), en Bourgogne Franche-Comté, le salaire net annuel moyen des femmes (en équivalent temps plein) est le plus faible de France : 21 000 euros, soit 3 000 de moins que la moyenne nationale.
C'est aussi 5 000 euros de moins qu'un homme (5400 en France métropolitaine).
Point positif néanmoins : sur deux ans, les revenus des femmes augmentent plus que ceux des hommes, 2,4 % contre 1,5 %.

Toujours selon l'Insee, "malgré un bon niveau de formation (les femmes de 25 à 54 ans sont plus souvent diplômées de l'enseignement supérieur que les garçons : 32 % contre 26 %), les femmes de la région connaissent une plus grande précarité de l'emploi que les hommes, même si les inégalités tendent à se réduire.


Enfin, les femmes sont peu nombreuses à accéder à des responsabilités : elles occupent seulement 18 % des postes de cadres dirigeants dans la région (22 % en moyenne nationale).

► Le gouvernement annonce de nouvelles mesures

Le gouvernement promet de nouvelles mesures pour faire progresser l'égalité femmes-hommes, "grande cause du quinquennat", à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars. "Une cinquantaine de mesures" vont ainsi être présentées lors d'un comité interministériel présidé par le Premier ministre Edouard Philippe. 

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a fixé l'objectif de supprimer, "d'ici trois ans", l'écart salarial de 9 % existant entre hommes et femmes à poste équivalent. "

Cela fait 35 ans" que la loi garantissant le principe à travail égal, salaire égal "n'est pas respectée, c'est hallucinant", s'est-t-elle indignée. 
Comme chaque année, un rassemblement est organisé jeudi 8 mars à Paris place de la République, pour protester contre les inégalités salariales, suivi d'une manifestation pour les droits des femmes. 














A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus