Réouverture des salles de sport en juin : "C'est déjà bien d'avoir une date", les professionnels partagés en Côte-d'Or

Le président de la République a précisé dans un entretien à la presse régionale le calendrier du déconfinement. Pour les salles de sport, une réouverture est prévue pour le 9 juin. Les gérants de Côte-d'Or que nous avons interrogé sont partagés entre 

Illustration.
Illustration. © Pixabay

"C'est déjà bien d'avoir une date. C'est dans un mois, donc c'est encourageant, se réjouit Alexandre Prochasson, gérant de plusieurs salles de sport Keep Cool en Côte-d'Or. Certains disaient qu'on ne rouvrirait pas avant le mois de septembre. Donc si on rouvre début juin, c'est très bien"

Emmanuel Macron a précisé ce jeudi 29 avril dans un entretien aux quotidiens régionaux le calendrier du troisième déconfinement. Un calendrier qui prévoit pour le 9 juin un couvre-feu à 23h, une réouverture des bars et restaurants à l'intérieur et aussi la réouverture des salles de sport. 

Dans la métropole de Dijon, ces dernières sont fermées depuis le 7 octobre 2020. Dans le reste de la Côte-d'Or, les portes sont closes depuis le 22 octobre. L'annonce du président de la République est donc bien accueillie par le professionnel, qui attend tout de même des précisions sur les conditions de réouverture. "Aujourd'hui, on ne sait pas s'il y aura une jauge, de combien, s'il faudra un masque ou pas", détaille-t-il.

Crainte d'un nouveau décalage du calendrier

Valentin Lelièvre, gérant de la salle Fit&Coach dans le centre-ville de Dijon, est moins optimiste. Les annonces contradictoires sur les dates de réouverture se sont enchaînées ces derniers mois. Début 2021, les professionnels espéraient rouvrir le 20 janvier. Finalement, il n'en a rien été. Il craint qu'un nouveau décalage intervienne. "Ils ont annoncé mi-mai. Maintenant c'est le 9 juin, on passera ensuite sûrement au 15 juin puis à début juillet…", répond-il un peu désabusé.

Il rappelle avoir réalisé de nombreux aménagements dans sa salle pour limiter les risques de transmission du virus, et pointe l'importance du sport pour se maintenir en bonne santé. "Si on veut contrôler la santé des gens et faire en sorte qu'elle soit bonne, il vaut mieux ouvrir les salles de sport que les fermer, pour ne pas avoir sur les bras des diabètes, des AVC, de la dépression", détaille le professionnel. En attendant de pouvoir rouvrir, Valentin Lelièvre a lancé une collecte auprès du grand public pour soutenir l'ensemble des commerces non-essentiels partout en France.

Emmanuel Macron a annoncé plusieurs dates de déconfinement relatives au sport. Le 19 mai d'abord, les activités sportives pourront reprendre dans les lieux couverts et en plein air avec des protocoles adaptés. Les spectateurs pourront de nouveau assister à des rencontres sportives en extérieur et dans des lieux couverts, dans la limite de 1 000 personnes en extérieur et 800 en intérieur.

Le 9 juin, les salles de sport pourront donc rouvrir. Les sports de contact seront autorisés en extérieur. En intérieur, seuls les sports sans contact seront possibles. Là aussi, la réouverture se fera sous condition du respect de protocoles sanitaires spécifiques. Les établissements sportifs pourront eux accueillir jusqu'à 5 000 personnes, avec la mise en place d’un pass sanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport covid-19 santé société