REPLAY. Municipales 2020 à Héricourt : les temps forts du débat entre les trois candidats du second tour

Publié le Mis à jour le

Ce lundi 22 juin, nous vous proposions un débat entre les trois candidats à la mairie d'Héricourt (Haute-Saône). Fernand Burkhalter (divers gauche), Gilles Lazar (PCF) et Patrick Adam (LR) ont débattu sur notre plateau, avant l'élection du nouveau maire de la ville, le 28 juin.

Le second tour des municipales 2020 a été repoussé en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. Il aura lieu le 28 juin. En amont de ce scrutin très important, France 3 Franche-Comté organise dix débats. Ce 22 juin, les trois candidats finalistes à Héricourt débattaient sur notre plateau, durant 40 minutes. 

Ils sont trois à briguer la mairie de la deuxième ville du département de Haute-Sâone :

Fernand Burkhalter, maire sortant, 66 ans, également élu au conseil départemental. Pour ces municipales, il mène une liste divers gauche et a obtenu 46,86% des suffrages avec sa liste "Une ville active, plus sûre et écologique" le dimanche 15 mars. 

Gilles Lazar, 64 ans, médecin généraliste, élu municipal sortant. Le communiste mène une liste divers gauche avec le soutien de EELV. Au premier tour, il a recueilli 33,54% des voix avec sa liste "Héricourt en commun".

Patrick Adam, 50 ans, médecin psychiatre. Membre du parti Les Républicains, il est à la tête d'une liste divers droite avec 11,81% des voix avec sa liste "Héricourt vivante" et se présente pour la première fois à cette élection.

Pour mémoire, deux autres candidates se sont présentées lors du premier tour des municipales : Catherine Dormoy (Divers) a obtenu 4,94 % avec sa liste "Le réveil Héricourtois" et Isabelle Aro a recueilli 2,84% sous l'étiquette Lutte Ouvriere, Faire entendre le camp des travailleurs. 

Comment développer Héricourt, une ville d'un peu plus de 10 000 habitants et la rendre attractive ? Comment rivaliser ou travailler avec les villes plus imposantes que sont Montbéliard et Belfort ? Développement économique, attractivité des commerces, problématique du centre ville, transports, vie démocratique, sécurité, tout ces thèmes ont été abordés lors de ce débat animé par Jérémy Chevreuil.

Un triangulaire spacialisée sur notre plateau. Face au maire sortant Fernand Burkhalter, un de ses opposants au conseil municipal Gilles Lazar. Deux hommes de gauche, tous les deux étaient déjà candidats en 2014. Pour perturber ce face à face déjà bien rodé pendant les séances de conseils municipaux, Patrick Adam, qui se présente sous la bannière des Républicains après avoir été exclu en janvier dernier du parti Debout La France de Nicolas Dupont-Aignan . Il était assis aux côtés de l'élu communiste. 

Si le maire sortant  met en avant la création d'emplois avec en particulier l'implantation d'Hermès, de X.NOV ou de  Creathes, son opposant Patrick Adam veut  « réveiller la belle endormie en alliant audace et protection» de l’aire urbaine. 

A l'opposé de l'échiquier politique, Gilles Lazar et Patrick Adam partagent un même reproche à l'égard du maire sortant également élu au conseil départemental de Haute-Saône. Ils reprochent à Fernand Burkhalter son côté "sectaire et dogmatique". Voici l'extrait.

Autre temps fort du débat, la position des trois candidats en matière de sécurité. Faut-il une police municipale à Héricourt ? Là encore, les deux challengers du maire sortant veulent tous les deux créer une police municipale alors que le maire sortant estime que le dispositif actuel est suffisant même si il souhaite que les effectifs du commissariat soient "étoffés". Voici le passage de l'émission : 

Rendez-vous dimanche soir pour suivre en direct sur France 3 Franche-Comté les résultats de ce second tour. En mars dernier, le maire sortant d'Héricourt n'avait que 400 voix d'avance par rapport à son élu d'opposition Gilles Lazar. Quel va être le rôle du "nouveau venu" Patrick Adam (LR) dans cette ville qui élit traditionnellement des maires de gauche ? Réponse dimanche soir. 

 

LE REPLAY INTEGRAL DU DEBAT :