• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saint-Vincent tournante 2018 : Michael Jones veut amener du bonheur

Le chanteur et guitariste Michael Jones est le parrain de la Saint-Vincent tournante 2018 qui a lieu à Prissé, en Saône-et-Loire samedi 27 et dimanche 28 janvier.
Le chanteur et guitariste Michael Jones est le parrain de la Saint-Vincent tournante 2018 qui a lieu à Prissé, en Saône-et-Loire samedi 27 et dimanche 28 janvier.

Le chanteur et guitariste Michael Jones est le parrain de la Saint-Vincent tournante 2018 qui a lieu samedi 27 et dimanche 28 janvier. A cette occasion, il donnera deux concerts au profit des Restos du Cœur, l’association fondée par Coluche qui aide les personnes démunies. 

Par Damien Boutillet avec B.L.

Tout comme Jean-Jacques Goldmann qu’il a si souvent accompagné sur scène, Michael Jones est lui aussi un des "Enfoirés" de la première heure, qui soutient depuis des années l’action des Restos du Cœur.

C’est donc tout naturellement que le chanteur et guitariste franco-gallois a accepté d’être le parrain de la Saint-Vincent tournante 2018 qui a lieu à Prissé, en Saône-et-Loire. 

►Quel est le rôle du parrain de la Saint-Vincent ?
 

Il y a 10 ans en Bourgogne, j’ai fait la connaissance de Kevin qui organise une partie de la Saint-Vincent tournante cette année. Il m’a  demandé d’être parrain.
Etre parrain, c’est s’engager, participer à toutes les réunions, c’est surtout être là pour les bénévoles, c’est eux qui vont porter tout ça. Cela fait des mois et des mois qu’ils travaillent dessus.
Ils ont déjà gagné, car le banquet est plein, ils s’attendent à plus de 60 000 personnes, ça va être énorme.




►Quand est-ce qu’on vous entendra chanter ?
 

Ça va être la première fois que je fais deux concerts de suite le même jour : samedi 27 janvier il y en aura un à partir de 14h30 au parc de la mairie et un autre le soir au gala officiel. Ça va être un challenge, mais je trouve ça intéressant. [L'artiste fêtera ses 66 ans sur scène à partir de minuit !]

Tous les bénéfices vont être versés aux Restos du cœur, ça c’est très important car le budget apporté par les Enfoirés a baissé, donc il faut combler par d’autres manifestations. L’argent récolté à la Saint-Vincent tournante à Prissé sera récupéré par les Restos du cœur au niveau national. Ce sera une des 6 manifestations de l’année au bénéfice Restos du cœur au niveau national.

Il y aura aussi un concert donné dimanche à 14h30 au parc de la mairie par mon camarade Gwendal Peizerat, qui va venir jouer.






►Quel est votre objectif pour la Saint-Vincent 2018 ?
 

J’amène du bonheur pour que les gens qui assistent au spectacle passent un bon moment, tout en donnant pour quelque chose de bien. C’est pour aider les gens qui sont dans la mouise à s’en sortir parce que les Restos du cœur, ce n’est pas juste à manger, c’est aussi donner de l’espoir et ça c’est très important.

C’est aussi pour remercier les bénévoles, sans eux, tout ça n’existerait pas. C’est eux qui font que ça va marcher, ce n’est pas moi.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Gilets jaunes : dans l'Yonne, forte mobilisation dans la Puisaye

Les + Lus