Chalon-sur-Saône : Plus de 500 manifestants pour un centre d'angioplastie au Centre Hospitalier

Le personnel du centre hospitalier multiplie les actions depuis plusieurs mois / © France 3 Bourgogne
Le personnel du centre hospitalier multiplie les actions depuis plusieurs mois / © France 3 Bourgogne

A 11 heures samedi 1er Juillet 2017, de très nombreuses personnes se sont rassemblées devant l'hôpital de Chalon-sur-Saône afin de manifester contre la décision de l'ARS qui refuse la création d'un service de coronarographie-angioplastie.  

Par Caroline Jouret

Des centaines de personnes (entre 500 et 600 environ) ont participé à ce rassemblement suivi d'une manifestation jusque devant la mairie de Chalon-sur-Saône. Les médecins, personnels soignants, mais aussi des élus aux côtés de la population de Saône-et-Loire, demandent depuis longtemps que le Centre Hospitalier soit doté d'un service de coronarographie-angioplastie.

Manifestation à Chalon-sur-Saône pour la création d'un service de coronarographie angioplastie


De son côté l'ARS explique que l'organisation régionale est conforme aux recommandations et suffisante pour prendre en charge les patients où qu'ils soient en Bourgogne-Franche-Comté. D'autant plus que le Centre Hospitalier de Chalon-sur-Saône dispose d'un hélicoptère sanitaire depuis deux ans.
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Mais au Centre Hospitalier, on rétorque qu'avec 350 000 habitants le nord de la Saône-et-Loire représente un bassin de population plus important que la Nièvre et l'Yonne chacune dotée d'une autorisation de l'ARS.

Une pétition a été lancée pour demander la création d'un plateau technique de coronarographie-angioplastie. La Commision Médicale d'Etablissement (CME) du Centre Hospitalier est notamment soutenue par le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret.

A la fin de la manifestation, devant la mairie, le Docteur Arnaud Dellinger a fait un discours dans lequel il a précisé avoir obtenu une réponse de la Ministre des Solidarités et de la Santé.  L'ancienne directrice générale de l’ARS de Bourgogne et actuelle directrice générale de l’Organisation des Soins, Cécile Courrèges, a été désignée responsable du projet. Elle connait le dossier de l’angioplastie coronaire en Saône et Loire et comprend la nécessité de compléter l’équipement de Mâcon décidé en 2010 par un équipement nouveau à Chalon sur Saône.

Désormais la CME estime que la  réponse ne pourra venir que du ministère. En attendant, elle est détermineé à poursuivre la mobilisation et envisage des actions "coup de poing" dans les jours à venir.

Le reportage de Romy-Ho-A- Chuck et Zakaria Soullami
avec
Alain Medici, Ancien cadre de santé, responsable des retraités CGT du Grand Chalon
Arnaud Dellinger, Cardiologue et président de la commission médicale du CH Chalon
Hervé Maillot, Infirmier CH Chalon et représentant syndical CGT Santé Action Sociale

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus