Cet article date de plus de 4 ans

Attaque au marteau à Chalon : un appel à témoins est lancé

Le procureur de la République de Chalon, Damien Savarzeix a tenu une conférence de presse jeudi 21 septembre 2017, près d'une semaine après l'attaque au marteau dans les rues de la ville faisant deux blessés. Les autorités lançent un appel à témoins à partir de 2 vidéos et d'un portrait-robot.

Qui est l'auteur de l'attaque au marteau qui s'est déroulée à Chalon vendredi 15 septembre et qui a blessé deux femmes ?


Près d'une semaine après les faits, l'identité de l'agresseur reste un mystère pour les enquêteurs. Mais le minutieux travail de la police judiciaire de Dijon et la Brigade de sûreté urbaine de Chalon a permis de mettre la main sur deux vidéos venant de vidéo-surveillance, dont l'une d'une station-service où l'on peut voir marcher le présumé agresseur.


Le procureur de la République, Damien Savarzeix, a expliqué ce jeudi lors d'une conférence de presse que cet homme de la vidéo était très vraisemblablement l'individu recherché.







Il lance donc un appel à témoins pour permettre de l'identifier précisément. Ce serait un homme âgé entre 15 et 20 ans, 1m70, corpulence fine, peau relativement claire, habillé de façon sombre au moments des faits avec des baskets blanches de marque Nike, un sac à dos noir de marque Puma avec un bonnet noir enfoncé.



Par ailleurs, un portrait-robot a également été diffusé mais les enquêteurs restent plus prudents sur cette description d'un homme aperçu sur l'Ile Saint-Laurent, ce jour-là, sans assurance qu'il s'agisse bien de l'agresseur. Toutefois, le procureur précise : "il faut aussi l'identifier pour l'inclure ou l'exclure de la procédure".

Toute personne ayant des renseignements est prié de joindre les services de la Police Judiciaire à Dijon au 03 80 44 58 70


Concernant les motivations de l'agresseur, la piste terroriste n'est pas écartée mais tant que l'individu n'a pas été entendu, impossible de tirer toutes conclusions.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice